cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SHINJUKU INCIDENT - Yee Tung-Shing - 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fandecine
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 47
Réputation : 9
Date d'inscription : 25/08/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
20/100  (20/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: SHINJUKU INCIDENT - Yee Tung-Shing - 2010   Mer 18 Aoû 2010 - 17:25

Réalisateur : Yee Tung-Shing

avec :

Jackie Chan ... Steelhead
Naoto Takenaka ... Inspector Kitano
Daniel Wu ... Jie
Jinglei Xu ... Xiu Xiu / Yuko Eguchi (as Xu Jing Lei)
Masaya Katô ... Toshinari Eguchi
Tôru Minegishi ... Koichi Muranishi
Jack Kao ... Gao Jie
Kenya Sawada ... Nakajima (as Kenya)
Hiroyuki Nagato ... Hara Ooda
Yasuaki Kurata ... Taro Watagawa
Bingbing Fan ... Lily (as Fan Bing Bing)
Paul Chun ... Uncle De
Suet Lam ... Old Ghost
Kar Lok Chin ... Hongkie (as Chin Ka Lok)
Ken Lo ... Little Tai (as Kenneth Low)

Résumé :

Le film commence ainsi au tout début des années 90, quand un réparateur de tracteurs chinois entre de façon illégale au Japon à la recherche de sa petite amie Xiu Xiu. Surnommé Steelhead, celui-ci commence à travailler avec son nouvel ami Jie à Shinjuku, un quartier très vivant de Tokyo, en acceptant les petits boulots au jour le jour. Quand il finit néanmoins par apprendre que sa promise est désormais mariée à Eguchi, un leader des yakuzas, il décide de rester au Japon. Pour veiller alors sur elle tout en obtenant la nationalité japonaise, il entre sous les ordres de Eguchi et devient un tueur à gages mais, bientôt, il s'est tant imprégné du pouvoir et du monde des yakuzas qu'il lui semble ne plus être possible de faire demi-tour...

Quand on voit Chan dans ce film on se demande pourquoi il ne continue a faire ce genre de film plutôt que se ridiculiser chez les ricains ( surtout que niveau finance y doit pas en avoir besoin ), bon c'est vrai que ces qualités d'acteurs sont limité pour le registre dramatique ( c'est assez flagrant dans ce film, il tire la même tronche tout au long du film ) mais il s'en sort fort bien.

Le film a le mérite a s'attaquer à un sujet rarement ( jamais ? ) traité dans un polar HK : les immigrés chinois aux Japon ( y vivent aussi bien que nos clandestins ), l'histoire se laisse suivre, on s'emmerde pas mais y a des petits défauts gênant, ainsi alors que pendant 1 heure le film prend son temps avec Jackie et ces potes qui essayent simplement de vivre en se cachant de la police et en accumulant les petits boulot, d'un seul coup un évènement déclencheur Jackie découvre que sa copine est marié à un Yakuza tout ça s'accélère et ainsi l'ascension puis la chute du gang chinois est traité trop rapidement ( encore l'ascension ça va on passe des petites magouilles au tabassage de gang rivaux de façon crédible mais alors tout ce qui suit ça va vraiment trop vite, y a une ellipse monstrueuse dans le temps ) et y a des revirements de personnage un peu bizarre bon que Daniel Wu pète un cable ok mais alors que Chin Ka-Lok pète un cable et bute froidement Lam Suet c'est incompréhensible, les personnages féminins ne servent pas à grand chose ( pas encore compris l'utilité de Fan Bing Bing si ce n'est promené son jolie minois, faut voir comment elle est zappé en 2 seconde à la fin, bon enfin faut dire que Fan Bing Bing petit ami de Jackie dans le film ça le fait moyen il a l'age d'être son père ) et l'ex joué par Xu Jinglei ( Seigneur de guerre ) est pas mieux loti ainsi on se saura pas pourquoi elle s'est marié avec le yakusa et pourquoi elle a laissé tombé Jackie ( qui lui essayera même pas de la récupérer ), d'ailleurs Yee en a un peu rien à foutre de son perso voir la fin qui lui donne en gros on devine qu'elle va mourir mais Yee s'en fout il zappe la scène en 10 secondes , au niveau des personnage secondaire c'est pas mieux ainsi ils sont quasiment tous sous traité, c'est dommage 30 minutes de plus aurait donné un peu plus de consistance à cette fresque sociale et criminelle.
La fin est un peu tire larme mais s'avère quand même réussi.

Jackie Chan délaisse ici toute ces aptitudes martiales ( peut être bien son premier film ou il n'en fait pas étalage) et pour la première fois il baise dans un film ( une pute en plus ), ainsi quand ça se tape c'est du combat de rue bourrin au couteau ou ça saigne et ça tranche des membres ( de sympathique petit passage gore ), par contre il est loin de joué un perso ambigu ou un bad guy, alors oui il abat froidement 2 personnes mais bon ça reste des yakuza et ensuite il veut se ranger et il ne peut s'empecher de faire la morale à la fin, sa performance d'acteur est donc ici mémorable.

Coté acteur c'est du haut de gamme en plus de Jackie on retrouve donc l'excellent Jack Kao, Lam Suet, la très belle Fan Bing Bing et Takenaka Naoto ( second rôle efficace du ciné japonais ) en flic sympathique, Chin Kar Lok en plus de son rôle s'est occupé des chorégraphies, par contre Daniel Wu on l'a connu meilleur, au début ça va ( d'ailleurs j'aime bien son perso éloigné des stéréotype de la génération mèche de HK ) mais alors quand son perso pète un cable on y croit pas du tout.

La réalisation de Yee est comme toujours réussit et très classe ( il filme merveilleusement bien la nuit ) et il livre un climax final croisement entre Assaut et School on Fire bien violent. Un film coup de poing assez réussi, et qui sort DIRECTEMENT en DVD, BLU-RAY sans passer par la case cinéma (les sorties de 'the spy next door' et 'the karate kid' y sont t'ils pour quelque chose ?, les bonus par contre sont assez sympas aussi quoiqu'un peu courts.

Revenir en haut Aller en bas
gegesan
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7932
Age : 33
Localisation : Namur (Belgique)
Loisirs : Judo, cinéma, MMA
Réputation : 7
Date d'inscription : 02/11/2007

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
34/100  (34/100)

MessageSujet: Re: SHINJUKU INCIDENT - Yee Tung-Shing - 2010   Jeu 19 Aoû 2010 - 19:15

Ce polar crépusculaire m'a fait forte impression. Dans la noirceur, il rejoint un peu Crime Story ou encore New Police Story (déjà avec Daniel Wu), avec le même Jackie Chan. Effectivement très sobre niveau baston, il offre une jolie performance de Jackie, accompagné de quelques uns de ses complices habituels, notamment Low Houi Kang (Ken Lo).
Pour Daniel Wu, son personnage est en effet un peu "loupé", comparé à d'autres films comme New Police Story, Purple Storm ou encore Enter The Phoenix. Cela dit, il reste un excellent acteur à suivre !
Un film efficace, assez riche en émotions et en violence crue. Je trouve d'ailleurs que ce genre dramatique sied bien à Jackie Chan, et (comme toi) qu'il devrait délaisser les USA, où il n'a jamais brillé (question d'assurances oblige).

_________________
"Tout le monde n'a pas la stature d'un tragédien. Contente-toi du bonheur ....la consolation des médiocres." (L'incorrigible)
Revenir en haut Aller en bas
 
SHINJUKU INCIDENT - Yee Tung-Shing - 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SD][Build] Bangsters V1.5 [10.10.2010]
» Tarifs Panerai Juillet 2010
» Ldoll Festival à Lyon le 9 et 10 octobre 2010
» Tasses froissées collector Mc Do - Août 2010
» commemoration Ligny 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: FILMS :: 2010 à 20??-
Sauter vers: