cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TRON L'HERITAGE - JOSEPH KOSINSKI - 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fandecine
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 48
Réputation : 9
Date d'inscription : 25/08/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
20/100  (20/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: TRON L'HERITAGE - JOSEPH KOSINSKI - 2010   Ven 25 Fév 2011 - 14:51

Titre original : tron legacy

genre : SF

Réalisé par : Joseph Kosinski

avec
:

Jeff Bridges : Kevin Flynn / Clu 2.0

Garrett Hedlund : Sam Flynn

Olivia Wilde : Quorra

Bruce Boxleitner : Alan Bradley / Tron

James Frain : Jarvis

Beau Garrett : Siren Jem

Michael Sheen : Castor

Anis Cheurfa : Rinzler

résumé (allo ciné): Sam Flynn, 27 ans, est le fils expert en technologie de Kevin Flynn. Cherchant à percer le mystère de la disparition de son père, il se retrouve aspiré dans ce même monde de programmes redoutables et de jeux mortels où vit son père depuis 25 ans. Avec la fidèle confidente de Kevin, père et fils s'engagent dans un voyage où la mort guette, à travers un cyber univers époustouflant visuellement, devenu plus avancé technologiquement et plus dangereux que jamais...

Il y'à des films comme cà, ou je suis incapable de pondre une critique immédiate, près de 15 jours après avoir été le film, j'ai toujours des difficultés à émettre un avis, mais après avoir lu les nombreuses critiques de fans, et lus pas mal de magazines (Film(s), l'écran fantastique, etc), il faut bien donner un avis...

* préambule qui n'à rien à voir avec le film

En 1981, sortait Tron, j'avais été voir le film avec mes vieux et si eux n'avait pas compris grand chose, moi j'avais tout de suité été happé par le film (même si à 12 ans pas mal de choses vous échappent),

cet univers fantastique m'enchanta, et quelques années plus tard , à Noel 1985 , le barbu me gata d'un bel Amstrad CPC 664, c'est ainsi que je basculais dans un univers, qui peu à peu au fil des années se mua en véritable passion, jusqu'à ce que j'en fisse mon métier, je bosse pour HP maintenant.

Bien plus tard encore je repris le film en DVD, et la magie accumulé au cours des années s'évapora un peu à la lecture des bonus ( ne voyez jamais les bonus des films), en effet à peu près d' 1/4 d'heure avait uniquement été généré avec la puissance des ordinateurs de l'époque, le reste était du film 'classique', j'appris aussi que le film avait été tourné entièrement en N/B et que la retouche couleur avait été faite image par image.

* critique du film (enfin fainant !)

après plus de 2 heures de film, avec mes petites lunettes 3D, constat, je me suis pris une grande claque visuelle dans la gueule, mais le scénario est identique au premier.

Un journaliste avait trouvé la juste formule il y'à quelques temps à propos du film : ' et si on refesait Star Wars à l'identique mais avec les techniques d'aujourd'hui ?'. Car c'est exactement cà, ni reboot, ni remake, ni suite (malgré le titre).

En premier lieu ce qui frappe, c'est le fantastique travail, des décors, des costumes, des motos, de la ville elle-même, bref d'un univers fortement bien retranscrit et largement amélioré par rapport au premier (sauf si vous détestez les néons).

d'ailleurs le réalisateur à fait appel à pas mal d'ex designer automobiles, notamment Daniel Simon ex designer chez Bugatti, chargé de retravailler le formidable univers mis en place par Syd Mead dans Tron.

Deuxième aspect le son (pas la musique de Daft Punk) elle aussi mise en avant de façon assez remarquable, enfin on terminera sur la musique de Daft Punk, en quasi symbiose avec le film, elle s'intègre parfaitement à ce film si particulier, d'ailleurs pour les remercier, Joseph Kosinski les fait apparaitre dans la boite 'end of line'.

Côté casting, même si Garrett Hedlund à le charisme d'une huitre crevé, rien à dire pour les autres, à commencer pour Jeff Bridges bien sûr qui reprend son rôle de Kevin Flynn, personnage plus mature (avec près de 30 ans de plus), formidable composition d'un homme qui voit son oeuvre peu à peu lui échapper face à CLU 2.0 (Jeff Bridges aussi dans un double rôle plus jeune, j'y reviens plus loin).

Olivia Wilde dans le rôle de Quorra représente la guerrière et l'atout charme du film et se défend pas mal, personnage très intéressant quand on sait son rôle à la fin du film.

On terminera par l'excentrique Castor (Michael Sheen) patron de la boite de nuit 'end of line' et un petite hommage à Ziggy Stardust dans le style d'habillage en fait un programme un peu à part.

Beaucoup de gens ont critiqué les séquences de lightcycles et de combats de disques trop courtes, c'était la même chose dans le film d'origine les scènes étaient courtes aussi, dommage par contre que le premier combat de Tron, une sorte de pelote basque mortelle n'ait pas été repris dans le second.

En fait le truc qui m' à le plus choqué n'est pas la séqence de la boite de nuit que beaucoup trouvent inutiles, non pas du tout la recréation d'un monde virtuel étant calqué sur le notre c'est tout à fait normal (d'ailleurs une scène de Tron y faisait légèrement référence lorsque Flynn se balade à pied), c'est la goutte de sang que perd Sam dans le film, là pas d'accord, lorsque un personnage est 'tronisé' il est décomposé de chair à partir du monde réel, et recrée
digitalement dans le monde informatique sous forme de données, d'octets, allez soyons cochon de bits, donc la goutte de sang est complètement inutile. Et ne me dites pas que son statu de user (concepteur) lui fait franchir cette limite.

Arrive le cas CLU 2.0 une version rajeunisé de Kevin Flynn (quelques plans sont loupés mais globalement le personnage est une grande réussite numérique), on à donc numérisé le visage de Jeff Bridges de l'époque, 'mis' un corps dessus, avec la voix en VO de Jeff Bridges bien sûr ! et là va se poser une question CLU est t'il un acteur à part entière ou non ?
Le jour va venir - et peut être plus vite qu'on ne le pense - ou un acteur/actrice virtuel aura enfin son oscar !

Le film reprend de très bonnes idées du premier, en oublie d'autres (pas de phases d'entrainement comme dans le premier, on est directement mis dans les combats, le combat de pelote basque non repris, et les chars emblématique du premier film oublié) et amène de nouvelles idéers, les ISO sortent de génération spontanée informatique, bonne idée mais mal amené justifiant juste le génocide par clu 2.0 (on se demande d'ailleurs si ce n'est pas uniquement dans ce but qu'ils apparaissent, on ne saura rien d'eux autrement).

Globalement je dois dire que j'ai beaucoup apprécié le film qui d'ailleurs va me faire passer au BLU-RAY au mois de Juin....

Enfin terminons par les critiques parce que cà m'énerve, le film n'à RIEN à voir avec Matrix (pour ceux qui vont voir un film de SF tous les 15 ans), tenez le vous pour dit !

allez voir ce film, il le vaut bien, GREETINGS PROGRAMS !
Revenir en haut Aller en bas
gegesan
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7932
Age : 33
Localisation : Namur (Belgique)
Loisirs : Judo, cinéma, MMA
Réputation : 7
Date d'inscription : 02/11/2007

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
34/100  (34/100)

MessageSujet: Re: TRON L'HERITAGE - JOSEPH KOSINSKI - 2010   Sam 26 Fév 2011 - 3:12

Il faut absolument que j'aille le voir, si possible en 3D ! Ce doit être grandiose !

_________________
"Tout le monde n'a pas la stature d'un tragédien. Contente-toi du bonheur ....la consolation des médiocres." (L'incorrigible)
Revenir en haut Aller en bas
bulitt11
mythe
mythe
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 38
Localisation : marne la vallee
Loisirs : cinema
Réputation : 11
Date d'inscription : 11/04/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
20/100  (20/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: TRON L'HERITAGE - JOSEPH KOSINSKI - 2010   Dim 13 Mar 2011 - 13:57

jai lâcher au bout 1h15 franchement je me suis bien emmerdé
Revenir en haut Aller en bas
http://bulitt.vip-blog.com
Cassandre
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19597
Age : 51
Localisation : Meurthe et Moselle
Loisirs : Egypte ancienne, Grèce Antique, littérature
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/03/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: TRON L'HERITAGE - JOSEPH KOSINSKI - 2010   Mar 15 Mar 2011 - 16:48

toujours aussi tranché cher Bullit ! s019
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
gegesan
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7932
Age : 33
Localisation : Namur (Belgique)
Loisirs : Judo, cinéma, MMA
Réputation : 7
Date d'inscription : 02/11/2007

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
34/100  (34/100)

MessageSujet: Re: TRON L'HERITAGE - JOSEPH KOSINSKI - 2010   Sam 26 Mar 2011 - 23:32

aaaah ça.... L'Impitoyable, surnommé aussi le Couperet dans certaines régions. Mr.Red

_________________
"Tout le monde n'a pas la stature d'un tragédien. Contente-toi du bonheur ....la consolation des médiocres." (L'incorrigible)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TRON L'HERITAGE - JOSEPH KOSINSKI - 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
TRON L'HERITAGE - JOSEPH KOSINSKI - 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tron Legacy - Tron l'Heritage (SpinMaster) 2010
» Oblivion
» Oblivion de Joseph Kosinski
» Oblivion de Joseph Kosinski (2013)
» Tron l'héritage (2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: FILMS :: 2010 à 20??-
Sauter vers: