cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maurice Chevalier 1888-1972

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19481
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Maurice Chevalier 1888-1972   Jeu 2 Juin 2011 - 8:36


Maurice Auguste Chevalier est né le 12 septembre 1888 à Paris. Celui que Broadway appelait "The king" commence une carrière d'acrobate qu'un accident interrompt. Il se tourne vers la chanson et l'art dramatique faisant ses armes dans des boites et des cabarets minable de Menilmontant à Bruxelle. Les folies bergères, le tèâtre du Boulevard le font connaitre. il est le type même du titi parisien, il tourne quelque film du temps du muet, son premier film en 1908 est "trop crédule" puis "un marié qui se fait attendre" qui sera suivi de "la mariée récalcitrante" tout deux signé par Louis Gasnier en 1911. La même année, il est dirigé par Max Linder dans "La valse renversante". Lors de la 1ére guerre mondiale, il combat au front, fait prisonnier, il profite de sa captivité pour apprendre l'anglais avec ses compagnons de captivité Anglo-saxon. Dans les années 20 il conquiert une place de premier plan aux Music hall notamment aux cotès de Misstinguett signant des chansons tels que "Valentine".
En 1929, il immigre aux Etats Unis ou il signe un contrat avec la Paramount ou il tourne des films pour les deux versions : anglaise et française. Son premier film aux USA est "La chanson de Paris" de Richard Wallace en 1929, il enchaine avec "Parade d'amour" d'Ernst Lubitsch qui lui vaut sa première nomination à l'oscar du meilleur acteur de 1930.



Sa seconde nomination il la doit à Hobart Henley pour son rôle dans "la grande mare" . En 1931 on le retrouve aux cotés de Claudette Colbert dans "Le lieutenant souriant" signé Ernst Lubitsch qui le dirige de nouveau dans "Une heure avec toi"avec Jeannette MacDonald



Il tourne aussi pour Ruben Mamoulian dans "Aimez moi ce soir" . En 1934, Maurice rejoint la MGM ou il retrouve Lubitsch pour "La veuve joyeuse". Après ça il revient en France retrouvant le cinéma hexagonal ainsi que le Music Hall. Il sera "L'homme du jour" aux cotès de la ravissante Josette Day, incarnant un ouvrier sous la direction de Julien Duvivier, Dès lors, il continue une brillante carrière tant à la scène qu'à l'écran, imposant son charme, sa gouaille son savoir faire sa "vulgarité" satisfaite On se souvient de sa classe, tirés à quatre épingle dans "gigi" de Minnelli en 1958 aux cotès de Louis Jourdan



Ou encore de son rôle en 59 dans "J'ai épousé un français" de Jean Negulesco.

En 1970 il interprète la chanson titre du film de Walt Disney "les aristochats", c'est sa dernière contribution au 7éme art. Maurice Chevalier décède le 1er janvier 1972 à l'age de 84 ans, il seras resté et resteras à jamais le premier sex symbole moderne, le french lover par excellence.
















_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
 
Maurice Chevalier 1888-1972
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maurice Chevalier 1888-1972
» Alexandre DUMAS - Le chevalier de Maison-Rouge
» Chevalier orientale
» Mon petit chat - Maurice Carême
» Chevalier Medieval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs européens non anglophones :: acteurs francophones-
Sauter vers: