cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Orane Demazis 1894-1991

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19445
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Orane Demazis 1894-1991   Lun 12 Aoû 2013 - 15:53


Henriette Marie Louise Burgart est née le 4 septembre 1894 à Oran dans une famille d’origine Alsacienne, elle tire son pseudonyme de sa ville de naissance, Orane Demazis passe tout d’abord par le conservatoire avant d’apprendre réellement son métier chez le grand Charles Dullin, et fait ainsi ses premiers pas à la scène où elle apparait sans grand éclat, il lui faut attendre sa rencontre en 1923, avec Marcel Pagnol pour être enfin remarquée, sous la direction de ce dernier elle va créer à la scène le personnage de Fanny dans la piéce « Marius » ou elle rivalise avec Raimu, Charpin et Pierre Fresnay, c’est un énorme succès qui se poursuit avec « Fanny ».
Le premier acte de ce qui va devenir la célèbre « trilogie Marseillaise » est filmé en 1931 par Alexandre Korda et la jeune femme reprend bien évidemment son rôle au milieu de ses partenaires


Orane Demazis et Pierre Fresnay dans « Marius » d’Alexandre Korda en 1931

Elle enchaîne ensuite avec le rôle-titre de « Fanny » cette fois-ci signé par Marc Allégret avant de clore cette aventure sous la direction de Pagnol lui-même qui la dirige pour « Cesar » que l’auteur à spécialement écrit pour l’écran.
Entre-temps, Orane Demazis tourne sous la direction de Raymond Bernard dans « Les misérables » ou elle incarne la fougueuse Eponine aux côtés de Harry Baur, puis Orane retrouve Pagnol dans une adaptation de Giono « Angèle » en 1934 dans lequel elle devient une jeune fille perdu entrainé vers la prostitution face à un Fernandel excellent dans son premier grand rôle dramatique, elle retrouve Fernandel en 1937 d’abord dans « Regain » ou elle sert de fille à tout faire au rémouleur Gédémus qui la sauve d’un viol au début du film, et qui retrouvera l’amour grâce au braconnier Panturle incarné par Gabriel Gabrio.


Fernandel et Orane Demazis dans « Regain » de Marcel Pagnol en 1937

Elle est de nouveau la partenaire de Fernandel dans « Le Schpountz »toujours dirigé par Pagnol et dans lequel elle incarne une femme moderne et ou nul n’a oublié la fameuse scène du « code civile », peu de temps après le film, elle se sépare de Pagnol et ses rôles s’en ressentent, en 1938, on la trouve au générique de « Le moulin dans le soleil » de Marc Didier , un « sous Pagnol » puis elle apparait au générique de « Le feu de paille » de Jean Benoît Levy en 1939, ou elle surjoue beaucoup trop et charge son personnage.
Après cela, de petites apparitions plus ou moins brève comme dans « Le mistral de Jacques Houssin en 1942 ou elle se mesure à Ginette Leclerc, pour qu’elle retrouve un rôle interressant il lui faut attendre Jean Paul Le Chanois qui la met face à Jean Gabin dans « Le cas du Dr Laurent » en 1956, puis vient une éclipse de prés de 20 ans d’où elle ressort quasi octogénaire pour jouer dans « Rude journée pour la Reine » de René Allio en 1973, avant de se retrouver mis en scène par Luis Bunuel dans « Le fantôme de la liberté », Orane Demazis donne ensuite la réplique à Jeanne Moreau et Michel Auclair dans «Souvenir d’en France » signé par André Techiné en 1975, elle tient son dernier rôle en 1980 dans « Bastien Bastienne » de Michel Andrieu, celle qui fut l’inoubliable Fanny nous quitte le 25 décembre 1991 à l’âge vénérable de 97 ans, bien que pourvu d’un physique moyen qui fut souvent mis en avant par les critiques elle réussit à rester dans les mémoires de nombres de cinéphiles.

_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
 
Orane Demazis 1894-1991
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orane Demazis 1894-1991
» MahaanKarz Jahr 1991-SRK
» Vends Jaeger-LeCoultre : Livre de la Manufacture (Ed.1991 et 2000/2001)
» recherche moyeu porte disque husqy WR250 1991
» T-55 Enigma 1991 (FINI)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTRICES :: actrices non anglo saxonnes :: actrices francophones-
Sauter vers: