cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le proscrit-1938-Alfred L.Werker/Otto Preminger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19481
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Le proscrit-1938-Alfred L.Werker/Otto Preminger   Sam 27 Sep 2014 - 8:52

Le casting :

Warner Baxter : Alan Breck
Freddie Bartholomew : David Balfour
Arleen Whelan : Jean MacDonald
C. Aubrey Smith : Duc d'Argyle
Reginald Owen : le capitaine Hoseason
John Carradine : Gordon
Nigel Bruce : Neil MacDonald
Miles Mander : Ebenezer Balfour
Ralph Forbes : James
H. B. Warner : Angus Iller Ranke
Arthur Hohl : Riach
E. E. Clive : Pasteur MacDougall
Halliwell Hobbes : Dominie Campbell
Montagu Love : Colonel Whitehead

Le Synopsis :
Fin du XVIIIe siècle. L'armée britannique écrase les forces rebelles écossaises. David Balfour, un jeune et riche héritier, est kidnappé et emporté en mer par son oncle malveillant. Après de multiples péripéties, David pourra néanmoins retrouver son rang, grâce à l'aide d'Alan Breck et d'un rebelle...

Mon avis :
Une très belle adaptation du roman de Robert Louis Stevenson, bien supérieur à la version de Robert Stevenson de 1960 avec James Mac Arthur. et dans cette version de 1938, une mention spéciale à Freddie Bartholomew qui est très à son aise (avantage), la fin du film est certes connu à l'avance mais cela n'enlève rien au charme de la réalisation de Werker et Preminger, il est peut être dommage que certain personnage ne soit pas plus présent à l'instar de l'oncle Ebenezer qui dépouille le jeune homme mais un bon moment d'aventure à voir seul ou en famille.








_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le proscrit-1938-Alfred L.Werker/Otto Preminger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laura : Otto Preminger
» Premiere victoire - In harm's way - 1965
» Ambre d'Otto Preminger
» Le Proscrit de Sadie Jones
» Pourquoi et comment Alfred Dunhill a-t-il inventé le sablage en 1918 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: FILMS :: De 1930 à 1939-
Sauter vers: