cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Philippe Noiret 1930-2006

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madame Musquin
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1353
Age : 33
Localisation : Chez Wam
Loisirs : Mener une vie de bohême
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Philippe Noiret 1930-2006   Mer 30 Aoû 2006 - 0:24

Philippe Noiret

Un acteur époustouflant que j'adore ! Mon comédien préféré ! s002
J'adore son talent, sa diversité dans ses choix, la sensibilité et la fragilité qui se dégage de ses personnages derrière la carrure imposante du bonhomme ! Un monstre tout simplement !


Né le 1er octobre 1930 à Lille.
Après avoir échoué trois fois au bac, Philippe Noiret prend des cours d'art dramatique et entre en 1953 au Théâtre National Populaire dirigé par Jean Vilar. Il y connaît la vie de troupe pendant sept ans, côtoie Gérard Philipe, y interprète plus de quarante rôles. Parallèlement, il forme un duo comique de cabaret avec Jean-Pierre Darras, loin des pièces classiques du TNP.

En 1956, il tient son premier rôle au cinéma La Pointe courte d'Agnès Varda, en remplacement de Georges Wilson initialement prévu mais malade. Cependant, mal à l'aise avec son image, le résultat le traumatise et abandonne toute idée de revenir au cinéma.
C'est seulement en 1960 qu'il apparaît à nouveau sur grand écran dans Zazie dans le métro de Louis Malle. Hormis quelques rôles comme dans Therèse Desqueyroux de Georges Franju (1962), ou La Vie de château de Jean-Paul Rappeneau (1966), Philippe Noiret enchaîne des seconds rôles sans percer. Mais c'est le personnage de paysan rêveur et bucolique d'Alexandre le Bienheureux, réalisé par Yves Robert, qui le fait remarquer des professionnels et du grand public en 1968, au point de pouvoir se consacrer définitivement qu'au cinéma.

Conscient qu'il ne tiendra jamais des rôles de jeune premier, le comédien enchaîne les apparitions en Monsieur Tout-le-monde (La Vieille fille, 1971), n'hésitant pas à bousculer son image bonhomme avec des longs-métrages polémiques comme La Grande bouffe de Marco Ferreri, récit d'un suicide collectif par la nourriture qui provoque un véritable scandale à Cannes en 1973. Il se fait une spécialité des personnages de composition, avec une prédilection pour certains réalisateurs comme Bertrand Tavernier, son double (L'Horloger de Saint-Paul, 1973 ; Que la fête commence, 1975 ; Le Juge et l'assassin, 1976 ; Coup de torchon, 1981 ; La Vie et rien d'autre, 1988), Philippe de Broca (Les Caprices de Marie, 1970 ; Tendre poulet, 1977 ; On a volé la cuisse de Jupiter, 1979...) ; Claude Zidi (Les Ripoux...). Parallèlement, il n'hésite pas à tenir les rôles principaux dans des premiers films comme ce fut la cas pour Tavernier et son Horloger ou Henri Graziani et Poil de Carotte, 1970.

Philippe Noiret passe au statut de star hexagonale grâce à l'immense succès populaire du Vieux Fusil de Robert Enrico qui lui vaut un César du Meilleur Acteur en 1976. Mais le comédien n'abandonne pas pour autant son goût de la composition, nuançant d'une pointe d'humanité ses rôles de salaud (Coup de torchon, 1981), ou de perversité ses personnages de bourgeois honorables (Le Temoin, 1974).

Il suit par ailleurs une carrière en Italie, principalement sous la direction de Mario Monicelli (Mes chers amis, Pourvu que ce soit une fille), et devient la figure incontournable des comédies françaises à succès dans les années 80 et 90 avec Twist again à Moscou de Jean-Marie Poiré et surtout Les Ripoux de Claude Zidi, en 1984. Le succès de ce film donne lieu cinq ans plus tard à une suite intitulée Ripoux contre ripoux, et le tandem de flics formé par Noiret et Thierry Lhermitte remettra le couvert en 2003 pour Ripoux 3, du même réalisateur. L'acteur remporte son second César en 1990 pour La Vie et rien d'autre et figure même en haut de l'affiche de productions internationales comme Cinema Paradiso (1988), primé à Cannes et aux Oscar.

Moins sollicité par le cinéma au milieu des années 90, Philippe Noiret remonte sur les planches en 1997 dans Les Côtelettes de Bertrand Blier puis joue dans l'adaptation cinématographique de la pièce en 2003, toujours signée Blier. L'Homme du hasard (2001) de Yasmina Reza et la lecture des Contemplations de Victor Hugo (2003) sont ses autres retours sur les planches. Et c'est en jouant d'un père tendre et maladroit sous la direction de Michel Boujenah dans Père et fils qu'il renoue, à 73 ans, avec le succès au cinéma. En 2005, il est à l'affiche de la comédie policière Edy, portée par François Berléand et son duo au théâtre avec Anouk Aimée dans Love letters rencontre un énorme succès (8 mois à l'affiche à Paris). Discret, il reste encore aujourd'hui l'un des comédiens les plus populaires.

MADAME MUSQUIN


Dernière édition par le Mar 25 Déc 2007 - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamimelle
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 68
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/09/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Mer 30 Aoû 2006 - 9:19

J'ai adoré 3le vieux fusol" content
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19597
Age : 51
Localisation : Meurthe et Moselle
Loisirs : Egypte ancienne, Grèce Antique, littérature
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/03/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Mer 30 Aoû 2006 - 10:16

j'aime beaucoup ce grand monsieur du cinéma français également !!!!!!!
merci pour ce super sujet
encore un acteur qui passe aisèment du drame au rire pour notre plus grand plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
Madame Musquin
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1353
Age : 33
Localisation : Chez Wam
Loisirs : Mener une vie de bohême
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Mer 30 Aoû 2006 - 12:06

Contente de trouver d'autres admirateurs !

MADAME MUSQUIN
Revenir en haut Aller en bas
fabiola
PHOTOGRAPHE DE STARS
PHOTOGRAPHE DE STARS
avatar

Nombre de messages : 635
Age : 44
Localisation : Somewhere
Loisirs : ciné, music, gastronomie, chant, sports, fiesta..
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Jeu 31 Aoû 2006 - 13:56

C'est un trés grand acteur effectivement qui est capable de tout jouer.

Dans l'étoile du Nord avec Simone Signoret il est extraordinaire !

Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19597
Age : 51
Localisation : Meurthe et Moselle
Loisirs : Egypte ancienne, Grèce Antique, littérature
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/03/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Jeu 31 Aoû 2006 - 15:59

Madame Musquin a écrit:
Contente de trouver d'autres admirateurs !

MADAME MUSQUIN

C'est vrais que ces dernières semaines, le forum était un peu plus tourné vers le cinéma américain et ton arrivée nous fait découvrir ou redécouvrir de grands acteurs, films français et c'est très bien....
le forum est très diversifié et c'est bien de pouvoir partager cette passion dont le sujet est si vaste qu'elle nous permet d'apprendre souvent de nouvelles choses ! s003
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19481
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Jeu 31 Aoû 2006 - 17:18

un trés grand monsieur qui en plus d'être un grand acteur a une trés belle voix qui sert souvent pour la narration de documentaire, il est inoubliable dans le vieux fusil un de ses plus beau film, je l'ai beaucoup dans "les copains" ou dans les films tel que max et jérémie, les chouans...

merci de nous faire passer de si bon moment autant comédie que drame
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19597
Age : 51
Localisation : Meurthe et Moselle
Loisirs : Egypte ancienne, Grèce Antique, littérature
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/03/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Jeu 31 Aoû 2006 - 18:13

c'est vrai, tu le signale Duke, Philippe Noiret a une voix très chaude.... c'est en effet un bon lecteur ou un bon narrateur !!
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
Madame Musquin
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1353
Age : 33
Localisation : Chez Wam
Loisirs : Mener une vie de bohême
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Jeu 31 Aoû 2006 - 20:49

Rien à redire sur tout ce qui a été dit précédemment... Wink
Fabiola, je l'adore aussi dans L'Etoile du Nord où il est géant face à Simone Signoret. Je trouve qu'il n'y a pas une fausse note dans ce film. Des comédiens (sans oublier Fanny Cottençon, Jean Rougerie) au scénario et à l'atmosphère impeccables en passant par la galerie de personnages, Pierre Granier-Deferre prouvait une fois de plus qu'il était maître dans l'adaptation des romans de Georges Simenon (Il avait déjà adapté Le Chat, La Veuve Couderc, Le Train).
Quant à sa voix et ses talents de lecteur, j'ai eu l'occasion d'aller le voir dans sa dernière pièce de théâtre Love letters, avec Anouk Aimée. Degré zéro du théâtre où les comédiens jouait/lisait leur texte et laissaient la part belle à la force des mots et au texte... la voix de Philippe Noiret s'y révélait grandiose ! Une émotion pure, brutale, simple, extrême ! PHENOMENAL !!

MADAME MUSQUIN

PS : merci Cassandre pour le compliment de ton avant-dernier message. Ca me touche beaucoup Wink
Revenir en haut Aller en bas
fabiola
PHOTOGRAPHE DE STARS
PHOTOGRAPHE DE STARS
avatar

Nombre de messages : 635
Age : 44
Localisation : Somewhere
Loisirs : ciné, music, gastronomie, chant, sports, fiesta..
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/06/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Jeu 23 Nov 2006 - 22:59

Au revoir Monsieur Philippe Noiret.
Il nous restera vos magnifiques interprétations.
on ne vous oubliera pas.


s002
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1353
Age : 33
Localisation : Chez Wam
Loisirs : Mener une vie de bohême
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Ven 24 Nov 2006 - 1:24

Dire que j'aimais ce comédien est peu dire. Cinématographiquement, son interprétation dans [i]Le Vieux fusil[/i] a été le choc de ma vie. Depuis que j'ai appris son décès, je me repasse les quelques 70 films que j'ai vu avec lui, et j'arrive pas vraiment à réaliser. Il m'a rendu définitivement cinéphile. Grâce à lui, j'ai découvert tout le cinéma français, certains réalisateurs, certains comédiens.
Il y a six mois, j'ai eu l'occasion de le revoir sur scène dans cette merveilleuse pièce qu'était [i]Love letters[/i]. On a échangé quelques mots. Son décès me fait vraiment bizarre.

MADAME MUSQUIN


Dernière édition par Madame Musquin le Dim 22 Aoû 2010 - 0:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19597
Age : 51
Localisation : Meurthe et Moselle
Loisirs : Egypte ancienne, Grèce Antique, littérature
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/03/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Ven 24 Nov 2006 - 21:37

Je suis comme vous, l'annonce de son décès a été un très grand choc pour moi !
Il est des personnes que nous avons toujours connues et qu'il est difficile de voir partir, je pense que Philippe Noiret est de celles là !
sincères condoléances à ses proches
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
fa
intermittent du spectacle
intermittent du spectacle
avatar

Nombre de messages : 56
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/11/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
0/0  (0/0)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Ven 24 Nov 2006 - 23:53

Comme tous je suis triste. Le paysage cinématographique français sans lui va sembler différent. Je l'ai rencontré en 1989, le temps d'une interview et de le prendre en photo. Il était distant, limite hautain, mais d'une grande distinction et surtout d'une incroyable présence physique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facineforum.kalikoba.com/forum/index.php
Cassandre
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19597
Age : 51
Localisation : Meurthe et Moselle
Loisirs : Egypte ancienne, Grèce Antique, littérature
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/03/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Sam 25 Nov 2006 - 18:57

tu parles d'une incroyable présence physique, c'est vraiment ce que je garde de lui aussi !
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
gegesan
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7932
Age : 33
Localisation : Namur (Belgique)
Loisirs : Judo, cinéma, MMA
Réputation : 7
Date d'inscription : 02/11/2007

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
34/100  (34/100)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Sam 3 Nov 2007 - 2:09

Très grand acteur, très touchant, et très fort pour jouer tout en nuances. J'ai un faible particulier (outre pour Le vieux fusil) pour "Coup de torchon" de Tavernier.
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1353
Age : 33
Localisation : Chez Wam
Loisirs : Mener une vie de bohême
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   Sam 3 Nov 2007 - 13:54

Bien que ce soit pas évident de départager les interprétations de Philippe Noiret dans les films de Tavernier, j'ai un petit faible pour le Régent de Que la fête commence ! et le Commandant Dellaplane de La Vie et rien d'autre. Dans le premier personnage, il est habité d'un desespoir profond et un dégoût de lui-même, qui l'amène à se suicider doucement au cours de ses orgies. Dans le second rôle, il est ce personnage à faille, fort face à une armée à qui il tient tête mais fragile face à une femme qui le trouble. Grande gueule et pudique. Ce sont ses regards, ses troubles, ses maladresses qui donnent toute sa force et sa fragilité à ce personnage "d'avant-1913".

Enfin de manière générale, chez Bertrand Tavernier, Philippe Noiret offre une partition d'une justesse incroyable : nuance, émotion, pudeur et souffrance muette. Bouleversant. Impérial.

MADAME MUSQUIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philippe Noiret 1930-2006   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippe Noiret 1930-2006
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mémoire cavalière - Philippe Noiret
» Décès de Philippe Noiret
» Gianluca Pessotto et sa Patek Philippe 5110J
» Discution sur l'etoile
» Portrait Philippe Noiret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs européens non anglophones :: acteurs francophones-
Sauter vers: