cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 François Truffaut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madame Musquin
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1353
Age : 33
Localisation : Chez Wam
Loisirs : Mener une vie de bohême
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: François Truffaut   Ven 8 Déc 2006 - 11:18

François Truffaut, d'Antoine de Baecque



Mot de l'éditeur :
L'oeuvre de François Truffaut est universellement connue. Ses vingt et un longs métrages sont considérés par un grand nombre de spectateurs comme des livres de chevet. Mais qui était cet homme, disparu en 1984 à l'âge de cinquante-deux ans, et qui voua sa vie au cinéma ?
François Truffaut ne cessa d'entretenir le mystère et les malentendus, comme pour maintenir le secret. S'il est possible, de film en film, de retracer les contours de sa vie, à travers les personnages d'Antoine Doinel, l'adolescent des Quatre cents coups interprété par Jean-Pierre Léaud, puis le jeune homme de Baisers volés, le nouveau marié de Domicile conjugal, Ferrand, le metteur en scène de La Nuit américaine, Bertrand Morane, le séducteur de L'Homme qui aimait les femmes, ou Julien Davenne, l'homme qui voue sa vie au culte des morts, l'ami inconsolé de La Chambre verte, la personnalité de François Truffaut est plus complexe et méritait une approche biographique.
Établie à partir des multiples témoignages de ses amis et de ses étonnantes archives personnelles, cette biographie nous révèle les multiples facettes de François Truffaut. Voici un récit attentif et minutieux, un éclairage inédit sur un cinéaste sensible et chaleureux. Grand Prix des lectrices de Elle (Documents, 1997). Prix France 2 (Essais et Documents, 1997).

Une mine d'informations sur l'un des plus grands réalisateurs ! C'est un travail minutieux et passionnant ! Chaque film de Truffaut étaient en grande partie autobiographique. Ce film aide à percer le mystère Truffaut !

MADAME MUSQUIN
Revenir en haut Aller en bas
 
François Truffaut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'enfant sauvage (François Truffaut - 1970)
» La Mariée était en noir (1968, François Truffaut)
» Hitchock-Truffaut : Hitchbook
» Doublage des films : québécois vs français
» les voix française des personnages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: LA VIE QUOTIDIENNE :: LES LIVRES-
Sauter vers: