cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Orson Welles au travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 781
Age : 46
Localisation : Mars et ça repart...
Réputation : 0
Date d'inscription : 30/10/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Orson Welles au travail   Lun 11 Déc 2006 - 12:26


Orson Welles est l’un des grands réalisateurs à propos desquels les légendes les plus diverses se superposent à l’esprit.
Enfant terrible de l’Amérique, son entrée fracassante en cinéma avec Citizen Kane le propulse en jeune prodige d’Hollywood. Ses démêlés avec les studios le parent de l’image d’un artiste brimé par les producteurs. Sa carrière d’acteur lui confère l’aura de séduction d’une star, bientôt doublée de celle de l’ogre de ses rôles shakespeariens. Ses allers-retours entre les États-Unis et l’Europe lui gagnent la réputation d’un auteur au génie intarissable et contrarié.
La vertu première de cet ouvrage est de se dégager des a priori forgés par le mythe Welles, de retourner à la source des faits, d’analyser les documents de première main pour dessiner le portrait du cinéaste au travail. Sa puissance de création le dote d’une exceptionnelle faculté d’adaptation, modifiant de fond en comble les choix stylistiques d’un film en fonction des conditions de production qui lui sont proposées.
L’énergie de son projet artistique est si intense que le changement de méthodes d’un film à l’autre, voire au cours d’un même film, aboutit inéluctablement à une œuvre marquée de son sceau. Volonté de contrôler le moindre détail ou choix délibéré de déléguer à l’équipe, préméditation méticuleuse ou improvisation dans l’urgence, Welles n’est jamais plus à l’aise que dans les extrêmes et n’est guère avare de paradoxes.
De Citizen Kane et La Splendeur des Amberson à Falstaff et Filming Othello, des années 40 à la fin des années 70, les auteurs restituent la genèse de chacun de ses films, grâce à leur travail de recherche dans des archives européennes et américaines : scénarios, contrats, croquis, plans de travail, story-boards, maquettes, rapports de production, mémos, correspondances…
L’ouvrage est illustré d’une abondante iconographie, de photos de tournage rares et de nombreux documents de travail inédits.

Jean-Pierre Berthomé et François Thomas sont professeurs en études cinématographiques aux Universités Rennes 2 et Paris 3 et collaborent à la revue Positif. Jean-Pierre Berthomé est notamment l’auteur de livres sur Jacques Demy, Le Plaisir, Les Parapluies de Cherbourg et Le Décor au cinéma. François Thomas a publié L’Atelier d’Alain Resnais et co-dirigé un livre sur l’âge d’or du court-métrage français. Ils ont déjà signé ensemble un ouvrage sur Citizen Kane aux éditions Flammarion.

52 Euros.
Revenir en haut Aller en bas
http://tontonsflingueurs.actifforum.com/
 
Orson Welles au travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» THE OTHER SIDE OF THE WIND, le dernier film de Orson Welles enfin à l'écran?
» Un inédit d'Orson Welles ?
» Le Criminel (Orson Welles, 1946)
» Série "Les Mystères d'Orson Welles"
» La Soif du Mal. Touch of Evil. 1958. Orson Welles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: LA VIE QUOTIDIENNE :: LES LIVRES-
Sauter vers: