cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Drôle de drame - Marcel Carné 1937

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madame Musquin
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1353
Age : 33
Localisation : Chez Wam
Loisirs : Mener une vie de bohême
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Drôle de drame - Marcel Carné 1937   Dim 2 Déc 2007 - 19:30

Drôle de drame

Comédie de Marcel Carné. Avec Francoise Rosay, Michel Simon, Louis Jouvet, Jean-Louis Barrault, Jean-Pierre Aumont, Nadine Vogel, Jean Marais, Pierre Alcover. Scénario et dialogues : Jacques Prévert. Directeur de la photographie : Eugène Schüfftan. Musique : Maurice Jaubert. Montage : Marthe Poncin. Décors : Alexandre Trauner. France, 1937.



Synopsis :
Londres 1900. Le très sérieux professeur de botanique Irwin Molyneux n'est autre que Felix Chapel, auteur de romans policiers. L'évèque de Bedford, cousin d'Irwin, n'apprecie guère ce genre de littérature et le déclare bien fort lors d'un souper où il est invité chez les Molyneux. L'absence de Margaret, la femme de Molyneux, à ce souper, va déclencher une série de quiproquos fort amusants.

**********


Superbe réussite pour le duo Prévert-Carné qui touche là au vaudeville ; de quiproquos en quiproquos, l’histoire est un régal parfaitement maîtrisé. Les personnages se croisent et se recroisent sans qu'ils se rendent compte de qui ils ont réellement en face d'eux. Et découlant tout droit du réalisme poétique, les répliques font mouches, les personnages sont hauts en couleur et les situations décalées à souhait ! Dans cette comédie de mœurs, il y a une vraie pointe de cynisme, d’audace et d’insolence pour l’époque, la meilleure incarnation restant le personnage de Louis Jouvet. D’ailleurs, ce dernier excelle en évêque libertin et dont l’arrivée fracassante en kilt écossais et lunettes de soleil est restée à juste titre mythique ! Ou confronté à Michel Simon, les deux offrent un numéro délicieux à coups de répliques pleines d’esprit et elles aussi cultes ! En jouant sur les figures de style ("Bizarre, bizarre... comme c'est étrange !"), Prévert offre de véritables exercices de style ! Tout dans le film est au service des comédiens qui s’en donnent à cœur joie et dont les interprétations sont inoubliables. Et inoubliable Jean-Louis Barrault l’est aussi ; il est grandiose sous les traits de l’amoureux romantique qui cache un tueur en série.
Une vraie merveille !

MADAME MUSQUIN


Dernière édition par Madame Musquin le Sam 6 Sep 2008 - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gegesan
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7932
Age : 33
Localisation : Namur (Belgique)
Loisirs : Judo, cinéma, MMA
Réputation : 7
Date d'inscription : 02/11/2007

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
34/100  (34/100)

MessageSujet: Re: Drôle de drame - Marcel Carné 1937   Lun 3 Déc 2007 - 5:51

Je n'ai pas encore vu ce film mais il a été, paraît-il, mal reçu par la critique de l'époque, et c'est en le voyant que Jean Gabin a demandé à travailler avec Carné et Prévert, ce qui a débouché sur le fameux Quai des brumes.
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1353
Age : 33
Localisation : Chez Wam
Loisirs : Mener une vie de bohême
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Drôle de drame - Marcel Carné 1937   Lun 3 Déc 2007 - 19:32

La critique a haï et le public aussi, allant même jusqu'à casser les fauteuils dans les cinémas avant de quitter la salle...
Il faut vraiment voir ce film et surtout essayer de le regarder avec la mentalité de l'époque, complètement impréniée par une droiture d'esprit ou par la religion. A partir de là, certains personnages et situations détonnent !

Trouvée sur un autre site : une analyse du film où justement tout ça est évoqué, avec en prime, une petite anecdote sur les relations Jouvet-Simon...
s005

MADAME MUSQUIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drôle de drame - Marcel Carné 1937   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drôle de drame - Marcel Carné 1937
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quai des brumes-1938-Marcel Carné
» Les assassins de l'ordre - Marcel Carné 1971
» Marcel Carné : Quai des brumes
» Les visiteurs du soir, de Marcel Carné
» Priollet, Marcel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: FILMS :: De 1930 à 1939-
Sauter vers: