cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Edouard Baer 1966

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 38
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Edouard Baer 1966   Mar 10 Juin 2008 - 17:08




Édouard Baer (1er décembre 1966, Paris) est un acteur, réalisateur, producteur, scénariste, auteur de pièces de théâtre et animateur de radio et de télévision français.

À 18 ans, il s'inscrit au cours Florent, où il sera l'élève de l'actrice et metteuse en scène Isabelle Nanty.

Il débute sur Radio Nova en 1992 avec Ariel Wizman, dans l'émission La Grosse Boule, remarqué par Alain de Greef, il intègre les équipes du groupe Canal et travaille pour la télévision dès 1993 avec Canal Jimmy puis Canal+ en 1996 dans une émission de fiction mensuelle « À la rencontre de divers aspects du monde contemporain ayant pour point commun leur illustration sur support visuel ».

Son registre est plutôt l'humour verbeux et décalé, presque distancié lorsqu'il n'est pas potache, avec la particularité pour le moins cocasse de parler pour ne rien dire. Son habileté à jongler avec des mots pourtant simples donne l'illusion d'une puissance intellectuelle et rhétorique hors du commun. Édouard Baer le dit lui-même : il n'est pas un intellectuel. Pour certains, cet humour particulier s'atténue en fonction du temps qu'Édouard Baer passe immergé dans son nouveau rôle de maître de cérémonie mondain. Pour d'autres, Baer garde son ton si singulier et original.

Il fût le maître de cérémonie du Festival de Cannes 2008.

Il est le frère du chanteur Julien Baer.



Filmographie


1994 : La Folie douce de Frédéric Jardin : Edouard
1995 : Fast de Dante Desarthe : Le deuxième petit ami
1995 : Raï de Thomas Gilou
1996 : L'Appartement de Gilles Mimouni : L'acteur de théâtre
1996 : Quinze sans billets de Samuel Tasinaje
1996 : Cameleone de Benoît Cohen : Le critique d'art
1997 : Héroïnes de Gérard Krawczyk : Francis
1998 : Rien sur Robert de Pascal Bonitzer : Alain de Xantras
1999 : Terror Firmer de Lloyd Kaufman: Le Français
1999 : La Bostella d'Édouard Baer : Edouard
2000 : Les Frères Sœur de Frédéric Jardin : Blaise
2000 : La Chambre des Magiciennes de Claude Miller : Simon
2001 : Betty Fisher et autres histoires de Claude Miller : Alex
2001 : Dieu est grand, je suis toute petite de Pascale Bailly : François
2001 : Demain et tous les jours après de Bernard Stora : Bruno
2001 : Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre de Alain Chabat : Otis
2002 : Cravate club de Frédéric Jardin : Adrien
2002 : Paris, je t'aime de Bernardo Bertolucci
2002 : Le Bénévole de Jean-Pierre Mocky
2002 : Le Bison (et sa voisine Dorine) de Isabelle Nanty : Louis Le Bison
2003 : Double Zéro de Gérard Pirès : Le Mâle
2003 : À boire de Marion Vernoux : Pierre-Marie Archambault
2004 : Mensonges et trahisons et plus si affinités de Laurent Tirard : Raphaël
2005 : Akoibon d'Édouard Baer : Daniel Stain
2005 : Les Vacances de Noël de Jan Bucquoy
2005 : Combien tu m'aimes ? de Bertrand Blier : Edouard
2006 : Les Brigades du Tigre de Jérôme Cornuau : Inspecteur Pujol
2006 : Je pense à vous de Pascal Bonitzer : Hermann
2007 : Molière de Laurent Tirard : Dorante
2007 : La fille coupée en deux de Claude Chabrol : l'acteur
2008 : J'ai toujours rêvé d'être un gangster de Samuel Benchetrit : le braqueur
2008 : Passe-passe de Tonie Marshall : Darry Marzouki
2008 : Seuls Two de Eric Judor et Ramzy Bedia : le prêtre
2008 : Un monde à nous de Frédéric Balekdjian : Marc

Réalisateur, scénariste

réalisateurs et réalisatrices

par récompense ou nationalité
1999 : La Bostella
son projet de 2002 Tribulations Marrakech a été annulé et n'a jamais vu le jour.
2005 : Akoibon

Scénariste

2000 : Les Frères Sœur de Frédéric Jardin

Producteur

Studio 5 sur France 5, une émission sur la chanson française.
L'Oiseau bleu (The Battle of war) au théâtre de la Boule noire à Paris (janvier à mars 2007).

Voix

2005 : Robots de Chris Wedge

Court métrage


2002 : Edouard est marrant de Riton Liebman

Télévision

Émissions


1992 : La grosse boule, sur Radio Nova, avec Ariel Wizman.
1993 : Nonante, sur Canal Jimmy, avec Ariel Wizman.
1994 : C'est pas le 20H, sur Canal+.
1994 : À la rencontre de divers aspects du monde contemporain, toujours sur Canal + et encore avec Ariel Wizman.
1997 - 1999 : Nulle part ailleurs, sur Canal + et en solo.
2003 : Le grand plongeoir, sur France 2.

Téléfilms

2001 : Demain et tous les jours après de Bernard Stora : Bruno
2002 : Jean Moulin (Saison 1) produit par Florence Dormoy et Joëy Faré

Théâtre


2000 : Cravate club, de Fabrice Roger-Lacan, mise en scène d'Isabelle Nanty avec Charles Berling, Théâtre de la Gaîté-Montparnasse à Paris, rôle pour lequel il obtient le Molière de la révélation théâtrale masculine 2001
2003 : Le Grand Mezze avec François Rollin
2006 : La Folle et Véritable Vie de Luigi Prizzoti par Édouard Baer et sa troupe.
2007 : Looking for Mr Castang par Édouard Baer et sa troupe.
2008 : Un pedigree de Patrick Modiano, interprété par Edouard Baer, Théâtre de l'Atelier
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1353
Age : 33
Localisation : Chez Wam
Loisirs : Mener une vie de bohême
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
50/100  (50/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Edouard Baer 1966   Mar 10 Juin 2008 - 18:44

nad07 a écrit:
Son registre est plutôt l'humour verbeux et décalé, presque distancié lorsqu'il n'est pas potache, avec la particularité pour le moins cocasse de parler pour ne rien dire. Son habileté à jongler avec des mots pourtant simples donne l'illusion d'une puissance intellectuelle et rhétorique hors du commun.
s005

Ce style m'éclate et il est irrésistible là-dedans !! Même il est vrai qu'il ne se renouvelle pas forcément beaucoup !
En regardant sa filmo, de jolies prestations mais pas forcément de grands films. Un de ses meilleurs rôles ou du moins un de ses rôles que je préfère : Mensonges et trahisons où justement le style "verbiage facile" était magique ! Il servait complètement ce personnage dont la fragilité et la faille sont bien planquées derrière une apparente aisance, incapable de mettre à nu ses émotions.

MADAME MUSQUIN
Revenir en haut Aller en bas
 
Edouard Baer 1966
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edouard Baer : le "dandy comédien"
» Edouard Baer 1966
» La saga Astérix et Obélix
» [TV] Mensonges Et Trahisons Et... Plus Si Affinités
» Vieux Billet de la commision des transport de Montréal 1966

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs européens non anglophones :: acteurs francophones-
Sauter vers: