cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA FAMILLE BARRYMORE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19480
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: LA FAMILLE BARRYMORE   Mar 24 Juin 2008 - 17:05

J'ouvre ici une nouvelle partie du forum, ne sachant pas trop ou poster je le fait dans la partie "acteur", nous allons vous présenter les grandes familles d'acteurs,actrices,réalisateurs... je commencerais par la Famille Barrymore

Lionel Barrymore : de son vrai nom Lionel Herbert Blythe il est né le 28 avril 1878 à Philadelphie, fils des plus célébres acteurs de théatre de l'époque Maurice Barrymore (Maurice Blythe) et Georgiana Drew. Il est certainement le plus doués de la fratrie, pour le cinéma, Il fut le premier a s'apercevoir de l'importance et de ce nouvel art. Il débute au thêatre dés l'age de six ans aux cotés de ses parents, et devint une vraie vedette de la scéne dés 1900, aprés un voyage en Europe Lionel,qui voulait s'essayer a la peinture, signe un contrat avec la Biograph dés 1909, Interprête de Griffith, il fut souvent son coscénariste. En 1924, il s'installe a Hollywood, ou il devint le partenaire attitré de Pearl White, notamment dans la fameuse série : Les Mystéres de New York, puis il est le partenaire de Greta Garbo. Depuis 1926 il est en contrat avec la MGM ou il resteras jusqu'a sa mort. A l'avénement du parlant, il passe le cap sans difficulté. En 1932, il retrouve son frére John dans Arséne Lupin de Jack Conway, en 1931 il obtient l'oscar du meilleur acteur pour l'emancipée de Clarence Brown. Il enchante les spectateurs avec son interprêtation de la vieille Mme Mandelip, dans les poupées du Diable de Tod Browning, sa présence son regard et sa diction lui valent de vieillir sans difficultés dans ses compositions. A partir de 1938 il se retrouve forcé de se déplacer en fauteuil roulant, souffrant d'arthrite depuis plusieurs années, il se fracture le bassin par deux fois, les sequelles de ses blessures le condamne a se déplacer dans ce fauteuil, mais cela ne l'empêche pas de tourner, il obtient le rôle du Dr Gillepsie, dans la célébre série des Dr Kildares, malgrés son état de santé deficient il ne s'arrête pas de tourner, on peux le voire dans Duel au soleil de King Vidor, ou dans Key largo de John Huston, monste sacré il est aussi homme de radio, graveur, peintre,compositeur de musique et écrivain. Cet homme aux multiples talents nous quitte le 15 Novembre 1954. Citons quelques un des films qu'il a tournés parmis les 250 qui jalonnérent sa carriére:

Mata Hari de Georges Fitzmaurice (1932)
Grand Hotel d'Edmund Goulding (1932)
Raspoutine et sa cour(1932) de Richard Bolesawski avec Ethel et John Barrymore
L'ile au trésor de Victor Fleming(1934)
David Copperfield de Georges Cukor(1935)
Le roman de Marguerite Gautier de Georges Cukor (1937)
Capitaine Courageux de Victor Fleming
Vous ne l'emporterez pas avec Vous de Franck Capra (1938)




_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19480
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: LA FAMILLE BARRYMORE   Mar 24 Juin 2008 - 17:54

Ethel Barrymore, de son vrai nom Ethel May Blythe est née le 15 aout 1879 à Philadelphie, soeur de Lionel et John, elle débute au théâtre à l'age de quinze ans aux cotés de son oncle John Drew et devient une des vedettes de Broadway en 1900. La "premiére dame du théatre américain" débute au cinéma en 1914, pour l'abandonner en 1919. Elle reviens sur les écrans en 1932 dans Raspoutine et sa cour ou elle retrouve ses deux fréres Lionel qui joue le rôle de Raspoutine et John qui interpête le Prince Youssoupov, ce film lui vaut un grand succés personnel. Cependant elle retourne au théatre, puis reviens sur les écrans dans un film expérimental de Clifford Odets, "rien qu'un coeur solitaire (1944). elle obtint un oscar. Elle joue les méres abusives dans "la rose du crime" de Grégory Ratoff en 1947, ou angoissées dans un film de Borzage, "le fils du pendu" ou les vieilles bourgeoises comme dans Kind Lady de john Sturges ou dans Bas les masques de Richard Brooks en 52 ou elle tiens un de ses meilleurs rôles.
Citons encore des films tels que le portrait de Jennie de William Dieterle, Deux mains dans la nuit de Richard Siodmark, ou le procés Paradine d'Alfred Hitchcock ou elle est le souffre douleur de Charles Laughton. Elle décéde le 18 juin 1959 à Beverly Hill




_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19480
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: LA FAMILLE BARRYMORE   Mar 24 Juin 2008 - 19:05

John Sidney blythe Barrymore est né le 15 février 1882 à Philadelphie, il est le troisiéme et le plus illustre membre de sa famille, bien qu'ayant essayé d'échapper a la tradition familliale en devenant dessinateur dans un journal et en contractant le vice de l'alcool qui iras en s'amplifiant au cours de sa vie. Il se laisse tout de même ratrapper par le virus de la scéne en débutant a Broadway en 1903 il devient tres vite le meilleur de la "famille royale" notamment graçe a ses interprêtations Shakespearienne (Richard III ou Hamlet). Dés 1913, il se fait remarquer a l'écran dans une adaptation de Docteur Jekyll et Mr Hyde (1920)ou il donne une interprétation magnifique, passant d'un personnage a l'autre sans avoirs recours au maquillage, il joue ensuite dans le dernier film d'Albert Parker "Sherlock Holmes" puis enchaine les succés notamment dans le rôle titre Beau Brummell d'Harry Beaumont en 24, il est ensuite le capitaine Achab du film The sea beast, Don Juan dans le film de 1926 qui est un énorme succés personnel pour John Barrymore, Puis vint l'ére du parlant ou il sut s'adapter merveilleusement grâce a sa voix et a son magnétisme. il se maria quatre fois, quatre échec, de nombreuses aventures entretenaient un parfum de scandal autour de lui. Il est excellent aux cotés de son frére dans Arséne Lupin ou dans Grand Hotel, ou dans Raspoutine et sa cour ou il retrouve de nouveau son frére Lionel et sa soeur Ethel. En 33 il joue son propre role dans Train de luxe d'Howard Hawks, un projet "Hamlet" ne peut aboutir, car ses trous de mémoires (dut a son alcoolisme) sont de plus en plus fréquent, cependant il est un Mercutio extraordinaire dans le Roméo et Juliette de Georges Cukor et vole la vedette a tous. Un film autobiographique sonne le glas de sa célébrité : the great profile, il tourne encore dans Playmate de David Butler en 41 avant de s'éteindre le 29 mai 1942 à Los Angeles, il était le pére de Diana Barrymore qui fut elle aussi actrice qui était né de son union avec la poetesse Michael Strange, de John "Drew" Barrymore jr, qui s'essaya au cinéma et le grand pére de l'actrice réalisatrice Drew Barrymore et de l'acteur John Blythe.




_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19480
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: LA FAMILLE BARRYMORE   Mar 24 Juin 2008 - 19:24

Diana Blanche Barrymore est née le 3 mars 1921 à New York, elle est la fille de John Barrymore et de Michael Strange. Actrice, écrivain, réalisatrice elle n'eut pas une carriére aussi brillante que son illustre pére ou que ses oncles et tante, elle fit ses études primaires dans une école parisienne avant de rejoindre les Etats Unis pour etudier l'Art Dramatique. On pensa un temps a elle pour jouer le rôle de Scarlett dans autant en emporte le vent mais le rôle échoua à Vivien Leigh. Sa filmographie est plutot mince : Manpower (1941), Eagle Squadron (1942), Between us girls(42), Nightmare (42), Frontier Badmen (43),Fired Wife (43),Lady Courageous (44), The adventure (44), DOA (50) et The Mob (51) Diana Barrymore à été marié trois fois, elle décéde le 25 janvier 1960, de graves brûlures qu'elle c'était infligés dans l'intention de se suicider.




_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19480
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: LA FAMILLE BARRYMORE   Mar 24 Juin 2008 - 22:02

John "Drew Barrymore jr est né le 4 juin 1932 à Los Angeles, il est le fils John Barrymore et de l'actrice Dolores Costello, quand ses parents se séparent c'est sa mére qui en a la garde,ne voulant pas en faire un acteur elle l'envoie dans une école militaire, John quitte l'ecole a 17. Faisant partie d'une des plus grande famille du cinéma Hollywoodien, il trouves des rôles grâce a son nom, mais il doit faire ses preuves comme acteur. Il tourne en 1950 dans "les cavaliers du crépuscule" avec Robert Preston,il tourne ensuite dans un bon film noir de Joseph Losey "La grande nuit" il enchaine cinq films en deux ans mais sans de vrai stars au générique.
Il se maria plusieurs fois dont une fois avec Cora Williams qui lui donna un fils qui deviendras acteur lui aussi John Blyth. De 1955 à 65 on le voit dans des films tels que : la cinquiéme victime de Fritz Lang, Jeunesse droguée, la princesse du Nil avec Linda Cristal, Racket sur New York ou il a pour partenaire un jeune débutant du nom de Steve McQueen, a la fin des années 50 il a beaucoup d'ennui personnel goutant même a la prison, plus aucun studio ne veux tourner avec lui. En 1960, il change son nom pour celui de John Drew Barrymore et part pour l'italie tourné dans un film de Victor Tourjansky "les cosaques",il se remarie avec Graziella Pallazolli, en 62 il a pour partenaire Jean Marais dans "Ponce Pilate" sa carriére qui repartais et de nouveau brisé par la drogue, il regagne Hollywood ou il épouse Ikida Jaid Mako qui lui donna une fille, Drew, Ikida feras une carriére d'actrice sous le nom de Jaid Barrymore. on peux le voire dans des séries tels que Winchester 73, tirés du film avec James Stewart. Dans les années 70 il tourne dans quelques films sans succés et décide de mettre un terme a sa carriére qui fut un peu ruinée par des abus de drogues, son pére avait le même défaut mais concernant l'alcool. John Drew Barrymore est décédé le 29 Novembre 2004 à Los Angeles





_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19480
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: LA FAMILLE BARRYMORE   Mer 25 Juin 2008 - 19:40

Drew Barrymore, de son vrai nom Drew Blyth Barrymore est née le 22 février 1975, à Culver City en Californie, elle est la fille de John Blythe"Drew Barrymore jr et de Jaird Barrymore, tout deux acteurs, elle débute à onze mois dans une publicité, à quatre ans, elle est la fille de John Hurt dans "au delà du réel", elle deviens star grâce a son parrain, Steven Spielberg, qui l'engage alors qu'elle a sept ans pour jouer Gertie, la petite soeur dans E.T., ce film lui vaux une nomination au British académy award, elle enchaine ensuite avec Firestarter dans le rôle d'une petite fille aux pouvoir psychique. Avec la célébrité, elle découvre aussi l'enfer de l'alcool, dés l'age de neuf ans, à 11 ans elle fume du canabis et à douze elle s'essaie au drogue dure (cocaine), elle décrit trés bien cette période dans son autobiographie paru en 90. A l'aube de cette décennies Drew Barrymore a une etiquette de mauvaise fille et a du mal a trouver des rôles, on la voit en séductrice dans "Fleurs de poison" en prostitué dans un bon petit western: belle de l'ouest, c'est le film Batman forever et tout le monde dit I love you qui la raménent sur le devant de la scéne ainsi que son rôle dans Scream en 97. Elle est excellente au coté d'adam Sandler dans Amours et amnésie, comme dans le film un Duplex pour trois ou elle incarne la femme de Ben Stiller, n'oublions pas certain film comme collége attitude ou elle incarne une journaliste qui retourne au collége pour mener une enquête sur les jeunes et bien sur Charlie Angel's dans ses trois derniers films elle est productrice ou productice executive, elle continue a mener une belle carriére aujourd'hui encore.




_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA FAMILLE BARRYMORE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA FAMILLE BARRYMORE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA FAMILLE BARRYMORE
» Famille d'honneur sur la parade
» La famille nombreuse en Afrique!
» La famille Brasseur
» Famille Ristori _ état civil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: LES GRANDES FAMILLES DU CINEMA-
Sauter vers: