cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Charge de la brigade légère - Michael Curtiz 1936

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19481
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: La Charge de la brigade légère - Michael Curtiz 1936   Lun 14 Juil 2008 - 10:03

Eroll Flynn--->Major Geoffrey Vickers
Olivia de Havilland--->Elsa Campbell
Patric Knowles--->Capitaine Perry Vickers
Henry Stephenson--->Sir Charles Macefield
Nigel Bruce--->Sir Benjamin Warrenton
Donald Crisp--->le colonel Campbell
David Niven--->Capitaine James Randall
C.Henry Gordon--->Surat Kanh
Robert Barrat--->Comte Igor Volonoff
Spring Byington---> Lady Octavia Warrenton
E.E. Clive--->Sir Humphrey Harcourt

1854, Le capitaine Geoffrey Vickers escorte Sir Humphrey Harcourt qui informe Surat Khan de la décision du gouvernement britannique de cesser de lui verser la rente accordée à son pére. Surat Khan est decidé a se venger, ce dont se rend compte Vickers qui connait bien le pays. A son retour a Calcutta, Geoffrey retrouve son frére Perry, lui aussi militaire, et sa belle fiancée, Elsa Campbell, la fille de son colonel. Lorsqu'il apprend qu'Elsa s'est fiancée a son frére, il a une violente dispute avec ce dernier, Geoffrey est promu Major, pour avoir particuliérement bien rempli une mission : ramener plusieurs centaine de chevaux et d'échapper au tribu frontaliére. Surat Khan souléve les tribus de la région alors même que Sir Benjamin Warrenton, donne l'ordre au colonel Campbell d'envoyer à Lohara la majorité de la garnison de Chukoti, Surat Khan, assiégent la garnison de Chukoti, il promet la vie sauve en cas de rédition, celle ci est accepté, mais les hommes de Surat Khan, massacrent les femmes, les enfants, et les hommes de la garnisons, le colonel Campbell est fusillé au milieux de ces hommes en lisant la bible, Elsa et Geoffrey parviennent a échapper à la mort et à rejoindre Loahara, Sir Benjamin Warrenton et sa troupe se rendent immédiatement sur les lieux pour ne trouver que ruine et cadavre. Le 27eme Lancier n'a pas le temps d'envisager une vengeance pour le massacre de leurs amis et de leurs familles, car la guerre de Crimée viens d'éclater et qu'ils sont envoyé s'y battre. En arrivant sur place, ils apprennent que Surat Khan à rejoint les troupes russes. Décidé à venger le masssacre de Chukoti, Geoffrey transforme un ordre de non-attaque en un ordre demandant, à la brigade légére, d'enlever les hauteurs de Balaclava defendus par une forte artillerie. Pour épargner son frére il l'envoit avec un ordre de mission expliquant son geste à l'Etat Major avec ordre d'attendre une réponse, rejoignant Sir Benjamin à qui il remet l'ordre d'attaquer, Geoffrey prend la tête de ses Lanciers, en leur annoncant que Surat Khan se trouve avec les russes. Surmotivé les lanciers s'élancent dans une folle charge, sous le feu des canons russe qui font de lourde perte dans les rangs britannique mais qui parviennent à bousculer les défenses ennemies. Mortellement blessés par un coup de pistolet de Surat Khan, Geoffrey a la force de lui envoyer sa lance en pleine poitrine. Sir Charles Macefield prend à son compte l'ordre donné par Vickers qui est a la fois une victoire importante, mais aussi un massacre pour l'heroïque brigade légére.

Un trés bon film d'aventure, ou Errol Flynn est de nouveau associé a la charmante Olivia De havilland, il y a de trés belle scéne d'héroisme, surtout la scéne finale de la charge est magnifique Errol Flynn est trés bon dans ce rôle d'officier britannique, qui prend une tournure de plus en plus dramatique à mesure que le film avance.La charge des 600 cavaliers annonce un peu la fin de la charge Fantastique que Flynn tourneras sous la direction de Walsh quelques années plus tard, j'aime beaucoup la scéne ou le colonel Campbell au milieu de ses hommes attend la mort en lisant des passages de la bible et bien entendu la charge finale qui est le sommet du film. A noter que suite a la scéne finale à donné l'occasion de dénoncer le traitement subi par les chevaux au cours de la réalisation de film d'action. a la suite des nombreuses victimes de cette scéne des pratiques telles que le Running W (un fil d'acier attaché a leur pattes) ou celle de la fosse qui s'ouvrait soudain sous les montures et leurs cavaliers, qui laissaient peu d'espoir de survie pour l'animal furent interdite.

l'affiche du film :










_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19597
Age : 51
Localisation : Meurthe et Moselle
Loisirs : Egypte ancienne, Grèce Antique, littérature
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/03/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: La Charge de la brigade légère - Michael Curtiz 1936   Mar 15 Juil 2008 - 10:23

film très connu, je ne sais pas pourtant si je l'ai vu en entier. De nombreux extraits c'est certain mais j'ai la mémoire qui flanche.....
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19481
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: La Charge de la brigade légère - Michael Curtiz 1936   Mar 15 Juil 2008 - 12:00

si tu ne l'a pas vue en entier c'est dommage surtout pour la magnifique scéne de la charge à la fin.

_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Charge de la brigade légère - Michael Curtiz 1936   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Charge de la brigade légère - Michael Curtiz 1936
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Charge de la brigade légère - Michael Curtiz 1936
» Rech photos véhicules de la 9eme Brigade Légère Blindée de Marine
» La charge de la brigade légère, 1854.
» la charge de la brigade légère
» Mystery of the Wax Museum (1933, Michael Curtiz)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: FILMS :: De 1930 à 1939-
Sauter vers: