cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jean Marais 1913-1998

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19481
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Jean Marais 1913-1998   Jeu 17 Juil 2008 - 14:10

De son vrai nom Jean Alfred Marais-Villain est né le 11 décembre 1913 à Cherbourg d'un pére vetérinaire, sa mére l'emméne à Paris avec son frére lorsqu'il à quatre ans, il devient un mythe du cinéma Francais a partir de 1943. Sa carriére cinématographique commence par un refus : ayant signé un contrat il se désiste aprés avoir lu les dialogues, il se plaisait à dire que sa carriére au cinéma avait commencait en payant pour ne pas en faire. Marcel L'Herbier lui donne ses premiers rôles au cinéma dans L'epervier de 1933 et dans deux autres films : "le Bonheur" et "les hommes nouveaux", il tente le concour d'entrée au conservatoire, qu'il echoue, il apprend donc le métier chez Charles Dullin au Théâtres de l'Atelier. En 1937, il rencontre Jean Cocteau qui le lance au théâtre dans des oeuvres tels que Jules Cesar, Oedipe roi, Macbeth ou les chevaliers de la table ronde. Son premier grand rôle il le doit à Jacques De Baroncelli dans "le pavillon Brûlé" en 41 puis dans le lit a colonne de Roland Tual en 42. Il explose littéralement dans un film de Jean Delannoy : l'eternel retour écrit et conçu par lui par Jean Cocteau, aprés ce film il enchaine dans des rôles toujours écrits par lui pa Cocteau comme La belle et la bête en 46, puis dans Ruy Blas en 48, l'aigle à deux têtes, les Parents terribles, Orphée, le testament d'Orphée realisé par Jean Cocteau, ou dans la princesse de Cléve écrit par Cocteau, réalisé par Delannoy en 61. Sa prestance, sa carrure, son sourire, sa beauté font de lui tour a tour l'amant, l'aventurier, le redresseur de tort dans des films tels qu'Aux yeux des souvenirs de Jean Delannoy ou le secret de Mayerling du même réalisateur ou Nez de cuir d'Yves Allégret. Il est un parfait Edmond Dantés dans le film en deux époque "le comte de Monte Cristo" de Robert Vernay en 1955, il incarne Louis XV dans le grand film de Sacha Guitry : Si Versailles m'était conté en 55, il fait montre de toute sa souplesse et sa sportivité dans des films d'aventure et de cape et épée comme La Tour prend garde de 58, Le capitaine Fracasse, de Pierre Gaspard Huit en 61, Le masque de fer d'Henri Decoin, mais c'est surtout André Hunebelle qui fit de lui le héros d'aventure que l'on connait aujourd'hui en lui donnant des rôles comme Le bossu en 59, Le capitan en 60, Le miracle des loups avec Jean Louis Barrault et Roger Hanin, ou Les Mystéres de Paris en 62, c'est ce même réalisateur qui le dirigie dans la trilogie des Fantomas, ou il a comme partenaire Louis De Funés et la belle Myléne Demongeot dans Fantomas en 64, Fantomas se déchaine en 65 ou Fantomas contre Scotland Yard en 66. Jacques Demy le dirige dans Peau d'ane avec Catherine Deneuve en 70 ou il incarne un roi de conte de fée, aprés ce film il arrêta pratiquement le cinéma pour une carriére Théatral. parallélement a sa carriére cinématographique il continua une carriére théâtral, metteur en scéne, écrivain, potier, sculpteur, peintre et bien sur cascadeur, il effectua la plupart de ses cascades pour ne pas dire toutes dans ses films, il adopta un fils, serge. Jean Marais était officier de la Légion d'honneur et de l'ordre du mérite, Croix de guerre 39-45 qu'il obtint aprés s'être engagé dans la 2eme DB aprés la libération de Paris. Commandeur des Arts et des lettres, Grandes Médailles Vermeil de la ville de Paris et Prix du Grand Siécle. Jean Marais est décédé le 8 novembre 1998, il est inhumé au cimetiére de la petite ville de Vallauris ou il à vécu les derniéres années de sa vie.




_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19597
Age : 51
Localisation : Meurthe et Moselle
Loisirs : Egypte ancienne, Grèce Antique, littérature
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/03/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Jean Marais 1913-1998   Ven 18 Juil 2008 - 10:17

étonnant que nous n'ayons pas encore consacré de post à ce grand ami de Cocteau
Un grande classe, un timbre de voix particulier
Cascadeur sur beaucoup d'actions
de très bons films à son actif dont l'Eternel Retour, ou La Belle et la Bête !! sans oublier le rôle récurant de Fantomas !!
Beaucoup de films en costumes
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19481
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Jean Marais 1913-1998   Ven 18 Juil 2008 - 10:59

Un de mes acteurs francais favoris que j'ai adoré dans des films comme le capitan, le bossu, et les fantomas ou autre Belle et la bête, trés modeste dans ces paroles, un grand monsieur aux multiples talents.

_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Marais 1913-1998   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Marais 1913-1998
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Marais 1913-1998
» Jean Reno à Dien Bien Phu
» [TV] Fantomas (La Saga)
» Le Bossu:
» Fantomas contre Scotland Yard:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs européens non anglophones :: acteurs francophones-
Sauter vers: