cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Michel Aumont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 37
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Michel Aumont   Mer 15 Oct 2008 - 16:19



Michel Aumont est un acteur français né le 15 octobre 1936 à Paris (France

Biographie

Le portail du théâtre

Après un passage au Conservatoire puis à la Comédie-Française, Michel Aumont s'illustre sur les planches jusqu'à la moitié des années 70. La télévision fait ensuite appel à lui, puis le cinéma en 1972 avec un rôle dans La Femme en bleu de Michel Deville.

Lancé par Michel Deville, l'acteur ne tarde pas à séduire les plus grands noms de la mise en scène, qui lui font souvent jouer des rôles de commissaires, tels Claude Chabrol pour Nada ou Claude Zidi pour La Course à l'échalote. On le voit aussi au générique du Jouet de Francis Veber, de Mort d'un pourri de Georges Lautner ou encore de Coup de tête de Jean-Jacques Annaud.

Acteur de second plan particulièrement apprécié, souvent employé en commissaire, homme politique ou homme de loi, Michel Aumont se fait un peu plus discret dans les années 80, apparaissant toutefois aux génériques des Compères de Francis Veber, en 1983, et d'Un dimanche à la campagne de Bertrand Tavernier un an plus tard.

Michel Aumont refait le commissaire en 1990 pour Ripoux contre ripoux. Variant les genres, il s'illustre ensuite en costumes dans le Beaumarchais, l'insolent d'Edouard Molinaro et poursuit sa riche collaboration avec Francis Veber, jouant un homosexuel dans Le Placard (2000), un fou dans Tais-toi ! (2002) et un médecin dans La Doublure (2006). En 2004, il fait une apparition dans Clara et moi d'Arnaud Viard avant d'interpréter le chef du protocole dans la comédie Palais royal ! de Valérie Lemercier en 2005.


Le portail du théâtre
Le projet théâtre
Après un passage au Conservatoire puis à la Comédie-Française, Michel Aumont s'illustre sur les planches jusqu'à la moitié des années 70. La télévision fait ensuite appel à lui, puis le cinéma en 1972 avec un rôle dans La Femme en bleu de Michel Deville.

Lancé par Michel Deville, l'acteur ne tarde pas à séduire les plus grands noms de la mise en scène, qui lui font souvent jouer des rôles de commissaires, tels Claude Chabrol pour Nada ou Claude Zidi pour La Course à l'échalote. On le voit aussi au générique du Jouet de Francis Veber, de Mort d'un pourri de Georges Lautner ou encore de Coup de tête de Jean-Jacques Annaud.

Acteur de second plan particulièrement apprécié, souvent employé en commissaire, homme politique ou homme de loi, Michel Aumont se fait un peu plus discret dans les années 80, apparaissant toutefois aux génériques des Compères de Francis Veber, en 1983, et d'Un dimanche à la campagne de Bertrand Tavernier un an plus tard.

Michel Aumont refait le commissaire en 1990 pour Ripoux contre ripoux. Variant les genres, il s'illustre ensuite en costumes dans le Beaumarchais, l'insolent d'Edouard Molinaro et poursuit sa riche collaboration avec Francis Veber, jouant un homosexuel dans Le Placard (2000), un fou dans Tais-toi ! (2002) et un médecin dans La Doublure (2006). En 2004, il fait une apparition dans Clara et moi d'Arnaud Viard avant d'interpréter le chef du protocole dans la comédie Palais royal ! de Valérie Lemercier en 2005.


Théâtre

1956: Les Fourberies de Scapin, de Molière
1991 : Les Comédies barbares de Ramón María del Valle-Inclán, mise en scène Jorge Lavelli, Festival d'Avignon Théâtre de la Colline
1995 : L'Homme du hasard de Yasmina Reza, mise en scène Patrice Alexandre, Théâtre Hébertot, avec Françoise Fabian
1998 : Dialogue en ré majeur de Javier Tomeo, mise en scène Ariel Garcia-Valdès, Théâtre de l'Odéon
2000 : Le Grand Retour de Boris S. de Serge Kribus, mise en scène Marcel Bluwal, Théâtre de l'Œuvre
2007 : À la porte, Théâtre de l'Œuvre
2007 : Puzzle de Woody Allen ,Théâtre du Palais-Royal

Filmographie

Années 1960
1966 : Le Légataire universel, de Jean Pignol (TV)

Années 1970
1970 : Monsieur de Pourceaugnac, de Georges Lacombe (TV)
1972 : Pot-Bouille, d'Yves-André Hubert (feuilleton TV)
1972 : Frédéric II, d'Olivier Ricard (TV)
1972 : Électre, de Pierre Dux (TV)
1972 : Les Femmes savantes, de Jean Vernier (TV)
1973 : L'Avare, de René Lucot (TV)
1973 : George Dandin, de Jean Dewever (TV)
1973 : La Femme en bleu, de Michel Deville
1973 : Un ange au paradis, de Jean-Pierre Blanc
1973 : Molière pour rire et pour pleurer, de Marcel Camus (feuilleton TV)
1973 : Antigone, de Jean-Paul Carrère (TV)
1974 : Nada, de Claude Chabrol
1974 : Grandeur nature, de Luis García Berlanga
1974 : La Gifle, de Claude Pinoteau
1975 : Le Futur aux trousses, de Dolores Grassjan
1975 : La Course à l'échalote, de Claude Zidi
1975 : Parlez-moi d'amour, de Michel Drach
1975 : Monsieur Balboss, de Jean Marboeuf
1975 : Le Médecin malgré lui, de Lazare Iglesis
1976 : Les Œufs brouillés, de Joël Santoni
1976 : Le Petit Marcel, de Jacques Fansten
1976 : Monsieur Klein, de Joseph Losey
1976 : Mado, de Claude Sautet
1976 : Le Jouet, de Francis Veber
1977 : Le Partage de midi, de Jacques Audoir (TV)
1977 : Des enfants gâtés, de Bertrand Tavernier
1977 : Mort d'un pourri, de Georges Lautner
1977 : Pourquoi pas !, de Coline Serreau
1978 : L'Exercice du pouvoir, de Philippe Galland
1978 : Le Roi se meurt, d'Yves-André Hubert (TV)
1978 : Le Dossier 51, de Michel Deville (voix)
1979 : La Frisée aux lardons, d'Alain Jaspard
1979 : Coup de tête, de Jean-Jacques Annaud
1979 : Bête mais discipliné, de Claude Zidi
1979 : Le Triomphe de l'amour, d'Édouard Logereau (TV)
1979 : Courage fuyons, d'Yves Robert
1979 : Les Dames de la côte, de Nina Companeez (feuilleton TV)

Années 1980
1980 : L'Œil du maître, de Stéphane Kurc
1981 : Le Roi des cons, de Claude Confortès
1981 : Celles qu'on n'a pas eues, de Pascal Thomas
1981 : Le Serment d'Heidelberg, d'André Farwagi (TV)
1981 : La vie continue, de Moshé Mizrahi
1981 : Antoine et Julie, de Gabriel Axel (TV)
1982 : Les Michaud, de Georges Folgoas (TV)
1982 : Légitime violence, de Serge Leroy
1982 : Emmenez-moi au théâtre : Le voyage de Monsieur Perrichon, de Pierre Badel (TV)
1982 : Mozart, de Marcel Bluwal (feuilleton TV)
1983 : Pourrira, de Jean-Louis Berdot (court-métrage)
1983 : Le Grain de sable, de Pomme Meffre
1983 : Ballade sanglante, de Sylvain Madigan (court-métrage)
1983 : Édith et Marcel, de Claude Lelouch (voix)
1983 : Thérèse Humbert, de Marcel Bluwal (TV)
1983 : Les Compères, de Francis Veber
1984 : Un dimanche à la campagne, de Bertrand Tavernier
1984 : La Diagonale du fou, de Richard Dembo
1984 : Lucienne et le boucher, de Pierre Tchernia (TV)
1984 : Liste noire, d'Alain Bonnot
1985 : Morphée, de Bruno Chiche (court-métrage)
1985 : Le Mariage du siècle, de Philippe Galland
1985 : Monsieur de Pourceaugnac, de Michel Mitrani
1985 : Escalier C, de Jean-Charles Tacchella
1985 : L'Histoire en marche : Le serment, de Roger Kahane (TV)
1985 : Une femme ou deux, de Daniel Vigne
1986 : L'Ami Maupassant, de Claude Santelli (série TV) (segment Berthe)
1986 : L'Été 36, d'Yves Robert (TV)
1986 : Prunelle Blues, de Jacques Otmezguine
1986 : Cours privé, de Pierre Granier-Deferre
1987 : La Septième dimension, de Laurent Dussaux
1987 : Sale destin, de Sylvain Madigan
1987 : Poussière d'ange, d'Édouard Niermans
1988 : Les Années sandwiches, de Pierre Boutron
1989 : L'Or du diable, de Jean-Louis Fournier (feuilleton TV)
1989 : Un tour de manège, de Pierre Pradinas
1989 : Les Nuits révolutionnaires, de Charles Brabant (feuilleton TV)
1989 : Fantômes sur l'oreiller, de Pierre Mondy (TV)

Années 1990
1990 : Ripoux contre ripoux, de Claude Zidi
1990 : Alberto Express, d'Arthur Joffé
1991 : Le Piège, de Serge Moati (TV)
1991 : Sushi Sushi, de Laurent Perrin
1992 : La Révolte des enfants, de Gérard Poitou-Weber
1992 : Sexes faibles !, de Serge Meynard
1993 : Le Bal, de Jean-Louis Benoît (TV)
1993 : Archipel, de Pierre Granier-Deferre
1993 : L'Ombre du doute, d'Aline Issermann
1993 : Un otage de trop, de Philippe Galland (TV)
1995 : Le Roi de Paris, de Dominique Maillet
1995 : Le Parasite, de Patrick Dewolf (TV)
1995 : Au petit Marguery, de Laurent Bénégui
1996 : Beaumarchais, l'insolent, d'Édouard Molinaro
1997 : Parfum de famille, de Serge Moati (TV)
1997 : La Famille Sapajou, d'Élisabeth Rappeneau (TV)
1997 : La Ville dont le prince est un enfant, de Christophe Malavoy (TV)
1997 : Tortilla y cinema, de Martin Provost
1997 : Le Bonheur est un mensonge, de Patrick Dewolf (TV)
1997 : Mauvais genre, de Laurent Bénégui
1997 : Messieurs les enfants, de Pierre Boutron
1998 : La Cloche, de Charles Berling (court-métrage)
1998 : L'homme est une femme comme les autres, de Jean-Jacques Zilbermann
1998 : Une chance sur deux, de Patrice Leconte
1998 : Le Comte de Monte-Cristo, de Josée Dayan (feuilleton TV)
1998 : Une femme à suivre, de Patrick Dewolf (TV)
1998 : La Famille Sapajou - le retour, d'Élisabeth Rappeneau (TV)
1999 : Les Migrations de Vladimir, de Milka Assaf
1999 : Sapajou contre Sapajou, d'Élisabeth Rappeneau (TV)

Années 2000
2000 : Le Pique-nique de Lulu Kreutz, de Didier Martiny
2000 : Salsa, de Joyce Buñuel
2000 : Les Enfants du printemps, de Marco Pico (feuilleton TV)
2001 : Moulin à paroles, de Pascal Rémy (court-métrage)
2001 : Le Placard, de Francis Veber
2001 : Rastignac ou les ambitieux, d'Alain Tasma (feuilleton TV)
2002 : La Grande brasserie, de Dominique Baron (TV)
2003 : Nés de la mère du monde, de Denise Chalem (TV)
2003 : Mata Hari, la vraie histoire, d'Alain Tasma (TV)
2003 : Le Intermittenze del cuore, de Fabio Carpi
2003 : Tais-toi !, de Francis Veber
2004 : Clara et moi, d'Arnaud Viard
2004 : Qui perd gagne !, de Laurent Bénégui
2004 : Automne, de Ra'up McGee
2004 : La Nuit du meurtre, de Serge Meynard (TV)
2005 : Une vie en retour, de Daniel Janneau (TV)
2005 : Palais Royal !, de Valérie Lemercier
2005 : La Visite, de Pierre Sisser (TV)
2006 : La Doublure, de Francis Veber
2006 : L'Enfant du secret, de Serge Meynard (TV)
2006 : René Bousquet ou le grand arrangement, de Laurent Heynemann (TV)
2008 : L'Empreinte de l'ange de Safy Nebbou
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Aumont
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surplus St michel
» Michel OKONGO en route pour les presidentielles 2011
» Michel Honaker - Terre Noire
» Michel Tremblay
» Dahin, Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs européens non anglophones :: acteurs francophones-
Sauter vers: