cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Michel Boujenah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 37
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Michel Boujenah   Lun 3 Nov 2008 - 12:08



Michel Boujenah est un comédien scénariste de one man show, acteur réalisateur et humoriste comique juif Tunisien, né le 2 novembre 1952 à Tunis en Tunisie.



Jeunesse et études

En 1952 le 2 novembre, il naît à Tunis en Tunisie. Son père Joseph Boujenah est médecin.

A l'âge de 11 ans, en 1963, il immigre avec ses parents en France dans la cité de la Croix d’Arcueil à Bagneux dans la banlieue modeste du sud de Paris. Il souffre beaucoup de cette rupture avec sa terre et sa culture natale.

En 1967, âgé de 15 ans, il décide de réaliser son grand rêve d'enfance : devenir acteur comédien et intègre le théâtre à l’École alsacienne du 6e arrondissement de Paris. Après avoir passé son bac, il passe le concours de l’École Supérieure d’Art dramatique du Théâtre national de Strasbourg mais est recalé à cause de son accent juif tunisien qui lui colle à la peau.


Carrière

Après quelques stages de comédie, il monte alors en 1972 sa propre compagnie de théâtre " La Grande Cuillère " avec Paul Allio et Corinne Atlas. Il joue pour les enfants pendant six ans et interprète ses propres textes dans des cafés-théâtres.

Il écrit et met en scène tout ses one man show. Son premier spectacle " Albert " ou il parle de lui, de ses racines juive Tunisienne, des juifs tunisiens immigrés en France avec beaucoup de talent et d'humour remporte un grand succès. Son second spectacle " Anatole ", est un cuisant échec. Le suivant, " les magnifiques ", une série de portraits drôles et attachants de juifs tunisiens en France est à nouveau un grand succès... Il est alors reconnu par le public, les médias et le monde du spectacle et sa carrière est lancée. Il poursuit avec " Elle et moi ", " Le petit génie " ...

En 1979, il enchaîne en parallèle, une carrière d'acteur comique de cinéma avec succès avec Mais qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu pour avoir une femme qui boit dans les cafés avec les hommes ? de Jan Saint-Hamont. Il y joue son rôle de prédilection, celui d'un homme profondément gentil et un peu naïf.

En 1984, il joue dans Trois Hommes et un couffin de Coline Serreau avec André Dussolier et Roland Giraud et obtient le César du meilleur acteur dans un second rôle et son premier grand succès d'acteur de cinéma. Il joue la suite 18 ans après en 2002.

Il épouse Isabelle, une artiste styliste coiffeuse du monde du spectacle, dont il a un fils Joseph Boujenah né en 1998 et une fille Louise Boujenah née en 2000

En 1992 il est nominé pour le César du meilleur acteur dans Le nombril du monde d'Ariel Zeitoun ou il rompt avec ses rôles de comiques.

En 1998 il est le parrain de l'œuvre humaniste du Téléthon de France 2 pour la recherche sur la myopathie et les maladies neuromusculaires.

En 2003 Michel Boujenah écrit et réalise son premier film avec Père et fils avec Philippe Noiret, Charles Berling et son neveu Matthieu Boujenah, une comédie ou un père tente de réunir ses trois fils. Les personnalités des quatre personnages sont quatre des facettes de sa propre personnalité. Il est nominé aux César de la meilleure première œuvre de fiction et triomphe en même temps avec les " Nouveaux Magnifiques " au théâtre du Gymnase de Paris, avec une nouvelle série de portraits drôles et attachants de juifs tunisiens vingt ans après la création des premiers.

En 2007 Michel Boujenah est nommé directeur artistique du Festival de Ramatuelle, succédant à Jean-Claude Brialy, décédé le 30 mai 2007.

Le 19 septembre 2008 il donne la première représentation de son nouveau spectacle «Enfin libre !» au théâtre Philippe Noiret de Doué la Fontaine (Maine et Loire).


Citations

" Qu’est-ce qu’il est beau mon fils !, mon fils, c’est le plus beau du monde ".
" Et si jamais je me trompe, on me coupe les deux bras, les deux jambes ; on les jette aux quatre points cardinaux et le reste de mon corps on le laisse pourrir ici, mais seulement si je me trompe ... mais dans la vie on a un clou, un seul, et même s'il ne te plait pas, même s'il est tout rouillé, il faut essayer de l'enfoncer, toujours le même ... et toi qu'est ce que tu fais ? tu vas enfoncer le clou des autres, alors tu peux me dire quand ta maison elle va se construire ?".


Réalisateur

2003 : Père et fils
2004 : Cachez-moi !
2007 : 3 amis

Acteur

1980 : Mais qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu pour avoir une femme qui boit dans les cafés avec les hommes ?, de Jan Saint-Hamont - Robert Crémieux
1981 : Fais gaffe à la gaffe!, de Paul Boujenah - Le chauffeur de taxi
1982 : Le Préféré (Rock 'n Torah), de Marc-Andre Grynbaum - Norbert
1983 : Le Rez-de-chaussée, d'Alain Nahum (court-métrage)
1983 : Incertain Léo ou L'amour flou, deMichel Favart
1985 : Tranches de vie, de François Leterrier - Michel Lambert
1985 : Trois Hommes et un couffin, de Coline Serreau - Michel
1985 : Le Voyage à Paimpol, de John Berry - Joël
1986 : Prunelle Blues, de Jacques Otmezguine - Freddy Bensoussan
1986 : La Dernière image, de Mohammed Lakhdar-Hamina - Simon Attal
1987 : Lévy et Goliath, de Gérard Oury - Albert Lévy
1989 : Moitié-moitié, de Paul Boujenah - Arthur
1991 : La Totale !, de Claude Zidi - Simon/Marcel
1993 : Le Nombril du monde, d'Ariel Zeitoun - Bajou
1994 : 3000 scénarios contre un virus, de Jacky Cukier (segment Affreux, bêtes et très méchants)
1995 : Les Misérables, de Claude Lelouch - André Ziman
1996 : Ma femme me quitte, de Didier Kaminka - Samuel Bosquier
1997 : Une femme très très très amoureuse, d'Ariel Zeitoun - Nathan
1997 : XXL, d'Ariel Zeitoun - Alain Berrebi
1998 : Don Juan, de Jacques Weber - Sganarelle
2000 : Mathieu Corot, de Pascale Dallet (série TV)
2001 : La Grande Vie !, de Philippe Dajoux - Le policier
2003 : 18 ans après, suite de Trois Hommes et un couffin, de Coline Serreau - Michel
2003 : Père et fils, de Michel Boujenah (voix)
2003 : Les Clefs de bagnole, de Laurent Baffie (simple apparition)
2004 : Par accident, de Jérôme Foulon (TV) - Marc Delhomme
2005 : Les Inséparables, d'Élisabeth Rappeneau (TV) - Simon
2007 : Le Dernier gang, d'Ariel Zeitoun
2008 : Les Bureaux de Dieu de Claire Simon

Spectacles

1980 : Albert
1981 : Anatole
1984 : Les Magnifiques
1987 : L'Ange Gardien
1991 : Elle et Moi
1994 : Le petit Génie
2000 : Mon Monde à Moi
2004 : Les Nouveaux Magnifiques
2008 : Enfin libre !

Récompenses

1986 : César du meilleur acteur dans un second rôle pour Trois Hommes et un couffin

Nominations

1992 - César du meilleur acteur pour le film Le nombril du monde d'Ariel Zeitoun
2004 - César de la meilleure première œuvre de fiction pour son film Père et fils avec Philippe Noiret et Charles Berling.
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Boujenah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel Boujenah
» Les photos de l'etoile tous les jours
» Surplus St michel
» Michel OKONGO en route pour les presidentielles 2011
» Michel Honaker - Terre Noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs anglo saxons :: autres acteurs anglo saxons...-
Sauter vers: