cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amanda Lear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 37
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Amanda Lear   Mar 18 Nov 2008 - 15:25



Amanda Lear, née Tapp, est une chanteuse, actrice, animatrice de télévision et peintre française née à Hong Kong ou à Saïgon, d'un père officier français d'origine britannique et d'une mère russo-asiatique. Outre ses deux langues maternelles (le français et l'anglais), elle parle couramment l'allemand, l'italien et l'espagnol. Elle fut également l'une des égéries de Salvador Dalí.

Biographie

Élevée entre le sud de la France et la Suisse, elle s'inscrit à l'âge de 16 ans à des cours de peinture à Paris avant de déménager pour Londres où elle entre au Saint Martins College of Art and Design. À 18 ans, elle est repérée par une agence de mannequins et participe à différents défilés, notamment pour Paco Rabanne. Elle rencontre le peintre surréaliste Salvador Dalí en 1965, qui en fait son modèle et avec qui elle entretiendra une relation qui durera quinze ans, comme elle a pu le raconter dans son livre consacré au peintre. Salvador Dalí affirmait alors à ses interlocuteurs qu'Amanda Lear était en fait un homme. Alors inconnue, Amanda Lear comprit tout le parti qu'elle pourrait tirer, dans les médias, de ces sulfureuses révélations et se présenta comme l’« égérie de Salvador Dalí ».

Elle eut une courte liaison avec Brian Jones, le fondateur des Rolling Stones]. Dans les années 1970, elle fréquente l'avant-garde musicale de l'époque, posant pour la pochette de l'album de Roxy Music For your pleasure, et décide en 1975 de se lancer dans la chanson sur les conseils de David Bowie. Elle entame une activité de présentatrice à la télévision dans les années 1980, en Italie et en France. Elle s'essaie également à la peinture et apparaît dans des films et des séries télévisées. C'est elle qui prête sa voix à Edna Mode, la styliste des super-héros du film d'animation Les Indestructibles.


Carrière musicale

C’est en 1975 qu’Amanda Lear sort son premier single, Trouble (une reprise d’Elvis Presley), sur le label anglais Creole records. Le titre sortira en France sous le titre La bagarre en 1976 et connaîtra un certain succès en discothèque. C’est la même année qu’Amanda obtient son premier tube, Blood and honey.

En 1977 son premier album I am a Photograph (référence à sa carrière de mannequin) reste classé 33 semaines dans les charts allemands et deux gros tubes en sont extraits : Tomorrow et Queen of chinatown. Queen of chinatown sera même disque d’or au Japon, un exploit plutôt rare pour un artiste étranger.

En 1978 le single Follow me est un nouveau tube européen. Il précède la sortie du deuxième album d’Amanda, Sweet Revenge. L’album se vend à 2 millions d’exemplaires et se classe dans les charts de 41 pays. La même année, Amanda Lear donne un concert exceptionnel au Palace à Paris devant 2 000 personnes

Encouragée par cet accueil, Amanda Lear sort un troisième album, Never Trust a Pretty Face, porté par le single Fashion pack et considéré par ses fans comme le meilleur.

Son quatrième album, Diamonds for Breakfast, sort en 1980 et rencontre un grand succès en Europe de l’Est où Amanda Lear est une vraie star.

En 1981, Amanda a déjà vendu près de 20 millions de disques et souhaite retourner à son premier amour, le rock. Elle enregistre des démos à Londres avec Trevor Horn mais sa maison de disque n’est pas convaincue et l’oblige à sortir un autre album disco. Ce sera Incognito, qui ne connaîtra pas le succès escompté, excepté dans sa version espagnole qui se vendra très bien en Amérique du sud.

Amanda Lear continue d’enregistrer des albums dans les années 1980 et 1990 avec plus ou moins de succès, et c’est en 2001 qu’elle fait son grand retour avec l’album Heart. Deux singles en seront extraits : la reprise de Love boat, et I just wanna dance again, formaté pour les discothèques.

En 2005 sort Forever glam un "best of" retraçant toute sa carrière.

Le 30 octobre 2006 Amanda est de retour avec son treizième album, intitulé With love, recueil de 12 standards parmi ses préférés (My baby just cares for me, Déshabillez-moi, Bambino…).


Carrière d’animatrice

Amanda Lear effectue l'essentiel de sa carrière d'animatrice en France et Italie, mais elle a aussi travaillé à la télévision allemande (présentation du show Peep ! de 1995 à 1996) et apparaît dans des émissions télévisées en Espagne.


En France

Amanda Lear tient des rubriques ou fait des apparitions régulières dans différentes émissions, où elle joue un rôle de charmeuse d'hommes. Elle est une chroniqueuse régulière des Grosses Têtes, aux côtés de Philippe Bouvard ; elle est apparue à presque toutes les émissions de la version télévisée de ce programme de divertissement.

En 1986, elle participe au lancement de la chaîne La Cinq, dirigée par Silvio Berlusconi, et anime alors sur cette même chaîne l'émission Cherchez la femme.

Elle présente l'émission coquine Méfiez-vous des blondes, sur TF1, au début des années 1990.

En 1993-1994, elle est chroniqueuse de l'émission Sacrée Soirée, lors de la dernière saison de l'émission : Jean-Pierre Foucault l'a appelée, ainsi que Laurent Baffie, pour sauver une audience en chute. Elle a participé à la première saison de l'émission quotidienne de Canal+ 20h10 pétantes, en 2003-2004.

Dans sa carrière, elle s'est beaucoup dédiée au phénomène de la Disco; elle en a été l'une des reines, en présentant Le grand classement du Disco sur M6 et La folle histoire du Disco sur France 3.


En Italie

Amanda Lear a longtemps travaillé pour Silvio Berlusconi (qui l'a d'ailleurs directement contactée). Elle a notamment présenté Viva le donne (version italienne de Cherchez la femme) qui a obtenu un prix de meilleure émission de variété; Buonasera sur Rete 4 et plus récemment Il brutto anatroccolo où elle a connu son actuel fiancé Manuel Casella.

En 2001, elle passe finalement à la Rai où elle anime notamment Cocktail d'amore, émission centrée sur les années 1980, et La grande notte sur Rai Due. Après son éviction de l'émission de télé réalité La talpa elle se consacre surtout à la peinture.

Malgré cela elle continue ses apparitions régulières à la télévision italienne : en 2004 - 2005 elle fait partie du jury de l'émission de danse Ballando con le stelle ; en 2006 elle co-anime une des célèbres soirées de Miss Italie. Et c'est en 2007 qu'elle fait partie du jury de Miss Italie, prenant part à chaque grande soirée du programme.

Peintre
Amanda Lear est également peintre, avec une certaine prédilection pour le nu masculin. Plusieurs de ses propres tableaux ont été détruits dans l'incendie de sa maison.


Distinctions
2006 : Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres

Iconographie
Pochette de l'album For Your Pleasure, de Roxy Music, en 1973. Amanda Lear a été une des plus célèbres mannequins anglaises, de 1967, date de ses débuts, à 1974, où elle décide de se lancer dans la chanson.
Elle a fait la couverture de magazines aussi célèbres que Marie-France, NOVA, Daily Telegraph; Stern et beaucoup d'autres... et a été la muse d'Ossie Clark et de Mary Quant.


Discographie

Albums
1977 : I am a Photograph
1978 : Sweet Revenge
1979 : Never Trust a Pretty Face
1980 : Diamonds for Breakfast
1981 : Incognito
1983 : Tam Tam
1985 : Amanda Lear
1987 : Secret Passion
1989 : Uomini più uomini
1990 : Tant qu’il y aura des hommes
1993 : Cadavrexquis
1995 : Alter ego
1998 : Back in Your Arms
2000 : Follow Me... Back in My Arms
2001 : Heart
2003 : Tendance
2006 : With Love

Compilations
1982 : Ieri, Oggi
2003 : Living Legend
2005 : Forever Glam !
2005 : Sings Evergreens
2006 : The Sphinx - Das Beste aus den Jahren 1976 - 1983 (3 CD)

Singles
1975 : Trouble
1976 : La Bagarre
1976 : Blood and Honey
1976 : Alphabet
1976 : Alphabeto
1977 : Queen of Chinatown
1977 : Tomorrow
1977 : Lady in Black
1978 : Follow Me
1978 : Gold/Lili Marleen
1978 : Run Baby Run
1978 : Enigma
1978 : The Sphinx
1979 : Fashion Pack
1979 : Fabulous Lover Love Me
1980 : Diamonds (#7 Norvège,
1980 : Ho fatto l’amore con me
1980 : Le Chat de gouttière
1980 : When
1980 : Solomon Gundie
1981 : Egal
1981 : Igual
1981 : Love Amnesia
1981 : Hollywood is Just a Dream When You’re Seventeen
1981 : Red Tape
1981 : Fashion Pack
1982 : Fever
1982 : Incredibilmente Donna
1983 : Love Your Body/Darkness and Light
1983 : No Regrets
1984 : Assassino
1984 : Ritmo Salsa/Hôtel Palace
1985 : No Credit Card
1985 : Women
1986 : Les Femmes/She Wolf
1987 : Wild Thing
1987 : Aphrodisiac
1988 : Thank You'
1988 : Inch’Allah
1988 : Tomorrow
1989 : Métamorphose
1989 : Follow me/Gold 89
1990 : Scuola d’amore
1990 : Do You Remember Me
1992 : Fantasy
1995 : Everytime You Touch Me
1995 : Peep!
1996 : Angel Love
1998 : Blood and Honey (Remix)
2001 : Love Boat
2002 : Beats of Love ft. Get Ready
2002 : I Just Wanna Dance Again
2004 : Martini Disease feat. Jetlag
2005 : Paris by Night
2005 : Copacabana
2006 : Queen of Chinatown 2006

Filmographie

Cinéma
1968 : Ne jouez pas avec les Martiens d’Henri Lanoë
1978 : Follie di notte de Joe D'Amato (hôte et chanteuse)
1978 : Zio Adolfo, in arte Führer de Franco Castellano et Giuseppe Moccia (la chanteuse)
1996: L’@mour est à réinventer - Dix histoires d’amour au temps du SIDA de Merzak Allouache (segment Dans la décapotable)
1998 : Bimboland d’Ariel Zeitoun (Gina)
2002 : Le défi de Blanca Li (Birgit)
2005 : Gigolo (film) - court-métrage de Bastian Schweitzer avec Salim Kechiouche présenté au Festival de Berlin (la femme)
2007 : Oliviero Rising de Riki Roseo (Antonietta)
2007 : Starfuckers de Julien War (elle-même).
2008 : 8th Wonderland de Nicolas Alberny et Jean Mach (elle-même)
2008 : Bloody Flowers de Richard J. Thomson (Madame Charlotte, styliste)

Téléfilms et séries télévisées
1969 : Der Kommissar - épisode “Keiner hörte den Schuß” (mannequin)
1985 : Grottenolm de Rainer Kirberg (Dr. Ludmilla Nerovna)
1988 : Marc et Sophie - épisode “Astrochiens”
1989 : Maggy - épisode “Doriana Wilding” (jeu de mots sur Oscar Wilde / portrait de Dorian Gray)
1993 : Piazza di Spagna de Florestano Vancini
1993 : Une femme pour moi d'Arnaud Sélignac (Françoise)
1998 : Les années bleues de Jean-Luc Azoulay
2003 : Gala de Silvia Munt (elle-même)
2005 : Sous le soleil de Olivier Brémond et Pascal Breton (Sonia Rio)
2007 : Un amour de fantôme d'Arnaud Sélignac (Elizabeth)
2007: Avocats et associés de Valérie Guignabodet et Alain Krief (elle-même)

Doublage
2004 : Les Indestructibles de Brad Bird (Edna Mode; versions française et italienne)
2008: Chasseurs de dragons de Guillaume Ivernel et Arthur Qwak (Gildas)
Revenir en haut Aller en bas
kfigaro
star du box office
star du box office
avatar

Nombre de messages : 511
Age : 48
Localisation : Limoges
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/11/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
35/100  (35/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Amanda Lear   Mar 18 Nov 2008 - 17:09

Jamais vu aucun film avec elle, y compris l'épisode d'"Avocats et associés" d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://frenchsoundtracks.phpbb9.com/
Cassandre
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19597
Age : 51
Localisation : Meurthe et Moselle
Loisirs : Egypte ancienne, Grèce Antique, littérature
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/03/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Amanda Lear   Mar 18 Nov 2008 - 18:16

Je ne savais même pas qu'elle avait "fait" l'actrice....
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amanda Lear   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amanda Lear
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amanda Lear
» Théatre : Amanda Lear - Lady Oscar (Pièce intégrale)
» Discution sur l'etoile
» Avez-vous déjà vu ou aperçu des célébrités ou stars ?
» [Smyth, Amanda] Black rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTRICES :: actrices non anglo saxonnes :: actrices francophones-
Sauter vers: