cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ralph Fiennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 38
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Ralph Fiennes   Lun 22 Déc 2008 - 15:00



Ralph Nathaniel Twisleton-Wykeham-Fiennes (22 décembre 1962 à Suffolk, Angleterre - ) est un acteur britannique

Les premières années

Il est né d'une mère peintre et romancière (Jennifer Lash, 1938-1993) et d'un père photographe et agriculteur (Mark Fiennes, 1933-2004). Il est frère de Martha, Jacob, Sophie, Joseph et Magnus Fiennes. Également un frère adoptif, Michael, adopté à l'âge de 11 ans. Ralph Fiennes (prononcer 'Reïf Faïnz') a reçu dès son plus jeune âge une éducation artistique. Après ses études secondaires, il va au London Chelsea College of Art and Design étudier la peinture. Mais au bout d'un an, il doit se rendre à l'évidence, rien ne l'intéresse plus que le jeu d'acteur. La façon dont le théâtre et le cinéma arrivent à représenter et réinventer avec intelligence les êtres humains et leurs sentiments le passionne.


L'école

En 1982, Fiennes quitte donc son école d'arts plastiques et intègre la Royal Academy of Dramatic Art. Trois ans et une dizaine de rôles plus tard, il est engagé au London Open Air Theatre, où il interprète Roméo dans Roméo et Juliette et Lysender dans Le Songe d'une nuit d'été. Fort de ces deux expériences shakespeariennes, il prend part en 1986 à la tournée d'été de la Royal Shakespeare Company en interprétant les rôles de Theseus et Oberon dans une nouvelle mise en scène de Songe d'une nuit d'été. Trois ans plus tard (et après une escale de deux ans au théâtre national), la prestigieuse compagnie l'engage enfin comme acteur résident. Au cours de ces quelques années, Ralph a l'opportunité de couvrir une grande quantité de rôles du répertoire classique shakespearien, dont notamment Claudio dans Beaucoup de bruit pour rien, Troïlus dans Troïlus et Cressida, Edmund dans Le Roi Lear ou encore Henri IV dans la pièce éponyme.


Le commencement

Reconnu comme un très bon acteur, Ralph Fiennes se voit vite contacté par les chaînes de télévision anglaises. C'est en 1990 qu'il fait ses débuts devant la caméra, en interprétant un Lawrence d'Arabie diplomate et au caractère trempé pour le téléfilm A Dangerous Man: Lawrence After Arabia. Toujours pour la télévision britannique, il décroche en 1991 le rôle principal d'une mini-série policière, Prime Suspect, qui lui donne goût à ce nouvel aspect du jeu d'acteur et l'incite à se tourner vers le grand écran. C'est ainsi qu'en 1992, il reprend le flambeau de Laurence Olivier, en se glissant dans la peau de Heathcliff dans une adaptation des Hauts de Hurlevent, aux côtés de Juliette Binoche. Le film est un échec à la fois critique et commercial, mais le tout juste trentenaire Ralph Fiennes y livre une interprétation tout à fait juste et se fait ainsi remarquer par Steven Spielberg.

L'année suivante, le réalisateur lui propose donc un second rôle de taille dans La Liste de Schindler, son film le plus personnel, sur l'Holocauste. Fiennes y interprète de main de maître un tortionnaire nazi du nom de Amon Goeth, aux côtés de Liam Neeson et Ben Kingsley. Le film est un immense succès. Sept Oscars remportés sur les douze nominations, dont meilleur film et meilleur réalisateur, ainsi qu'un Golden Globe de meilleur second rôle pour Ralph Fiennes. Sa carrière cinématographique est bien lancée. L'acteur a aussi joué dans The Baby of Mâcon, du Britannique Peter Greenaway, mais sa prestation, bien que tout à fait remarquable, s'est trouvée éclipsée par l'énorme triomphe de La Liste de Schindler.


Son triomphe

Sur sa lancée, Ralph Fiennes enchaîne trois films de premier ordre, qui lui offrent des rôles aussi variés qu'intéressants. En 1994, il rejoint John Turturro sur le tournage du nouveau film de Robert Redford. Quiz Show raconte la corruption entraînée par la course à l'audience des jeux télévisés dans les années 1950. Fiennes, comme à son habitude, s'implique pleinement dans son rôle de Charles Van Doren, le concurrent propre et adulé du public à qui l'on fournit les réponses à l'avance. L'année suivante, il change complètement de registre en donnant la réplique à Angela Bassett et Juliette Lewis dans Strange Days, le thriller futuriste de Kathryn Bigelow. Enfin, en 1996, on le retrouve aux côtés de Kristin Scott Thomas, Juliette Binoche et Willem Dafoe dans le romantique Patient anglais, d'Anthony Minghella. Une fois de plus, le succès est total, le film remporte 9 Oscars et Ralph Fiennes une deuxième nomination.

Entre temps, son triomphe sur le grand écran ne lui a pas pour autant fait oublier son amour pour la scène. En effet, en 1995, il remonte sur les planches de Londres dans le rôle titre d'Hamlet. Le succès de cette nouvelle adaptation de la pièce est tel que l'équipe traverse l'Atlantique pour se produire à Broadway. Pendant quinze semaines, ils jouent à guichets fermés et Fiennes remporte le Tony Award du meilleur acteur, ce qu'aucun autre interprète du rôle d'Hamlet n'avait encore obtenu. En 1996, toujours sur la scène new yorkaise, il propose, l'espace d'un soir, une magnifique prestation de Love in a Cold Climate, au profit de l'Almeida Theatre.


Une pause. Sa mère

Mais, malgré ces énormes succès, les années suivantes marquent une pause dans sa carrière cinématographique, Fiennes enchaînant les fiascos aussi bien au box-office que dans ses choix de films. On peut quand même noter son interprétation du rôle de John Steed dans l'adaptation très kitsch de la série Chapeau melon et bottes de cuir, aux côtés d'Uma Thurman, en 1998. De plus, à partir de 1999, il se consacre presque exclusivement à la promotion du livre de sa mère, qu'elle n'avait pas eu le temps de faire publier avant sa mort en 1993, et apporte son soutien à des campagnes menées par l'UNICEF.


Le retour

Il faut attendre l'année 2002 pour le revoir dans des rôles à sa portée. Il livre tout d'abord une interprétation surprenante de Francis Dolarhyde dans Dragon rouge, mais le choc de l'année reste sans aucun doute son rôle dans Spider de David Cronenberg. Fiennes y campe un homme d'une quarantaine d'années, qui vient juste de sortir de l'hôpital psychiatrique après 20 ans d'internement, et qui revient sur les lieux de son enfance, replongeant dans ses souvenirs en menant une étrange enquête. Sobre, intuitif et complexe, Fiennes rentre parfaitement dans la peau de Spider. En 2005 il interprête Lord Voldemort dans Harry Potter et la Coupe de feu et en 2007 dans Harry Potter et l'Ordre du phénix. En 2008 il rejoint Colin Farrell et Brendan Gleeson dans la comédie policière Bons baisers de Bruges. Il endossera le rôle de Lord Voldemort pour les prochains épisodes Harry Potter et les Reliques de la mort (film en deux parties).


Filmographie

1990 : A Dangerous Man: Lawrence After Arabia, de Christopher Menaul (TV)
1991 : Suspect numéro 1 (Prime Suspect), de Christopher Menaul (TV)
1992 : Les Hauts de Hurlevent (Wuthering Heights), de Peter Kosminsky
1993 : The Cormorant, de Peter Markham (TV)
1993 : The Baby of Mâcon, de Peter Greenaway
1993 : La Liste de Schindler (Schindler's List), de Steven Spielberg
1994 : Quiz Show, de Robert Redford
1995 : Strange Days, de Kathryn Bigelow
1996 : Le Patient anglais (The English Patient), d'Anthony Minghella
1997 : Oscar et Lucinda (Oscar and Lucinda), de Gillian Armstrong
1998 : Chapeau melon et bottes de cuir (The Avengers), de Jeremiah S. Chechik
1998 : Le Prince d'Égypte (The Prince of Egypt), de Brenda Chapman, Steve Hickner et Simon Wells (voix)
1999 : Sunshine, d'István Szabó
1999 : Onegin, de Martha Fiennes
1999 : La Fin d'une liaison (The End of the Affair), de Neil Jordan
2000 : How Proust Can Change Your Life, de Peter Bevan (TV)
2000 : Il était une fois Jésus (The Miracle Maker), de Derek W. Hayes et Stanislav Sokolov (TV) (voix)
2002 : Spider, de David Cronenberg
2002 : L'Homme de la riviera (The Good Thief), de Neil Jordan
2002 : Dragon rouge (Red Dragon), de Brett Ratner
2002 : Coup de foudre à Manhattan (Maid in Manhattan), de Wayne Wang
2005 : The Chumscrubber, d'Arie Posin
2005 : Chromophobia, de Martha Fiennes
2005 : The Constant Gardener, de Fernando Meirelles
2005 : Wallace et Gromit le mystère du lapin-garou, de Steve Box et Nick Park (voix)
2005 : The White Countess, de James Ivory
2005 : Harry Potter et la Coupe de feu (Harry Potter and the Goblet of Fire), de Mike Newell : Lord Voldemort
2007 : Harry Potter et l'Ordre du phénix (Harry Potter and the order of the phoenix), de David Yates : Lord Voldemort
2008 : The Duchess
2008 : Le Liseur
2008 : Bons baisers de Bruges de Martin McDonagh : Harry
2010 : Harry Potter et les Reliques de la Mort-partie 1 : Lord Voldemort
2011 : Harry Potter et les Reliques de la Mort-partie 2 : Lord Voldemort
Et joua dans the dutchesse en 2008
Revenir en haut Aller en bas
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19481
Age : 41
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes   Lun 22 Déc 2008 - 17:25

Il est magnifique dans le rôle de l'officier SS dans le trés beau film de Spielberg "La liste de Schindler", trés émouvant aussi dans "Le patient anglais" je me suis toujours dit qu'il pourrait faire un parfait James Bond cependant je l'ai trouvé vraiment médiocre dans le film "Chapeau melon et botte de cuir" qui est un des plus beau navet que j'ai jamais vu

_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19597
Age : 51
Localisation : Meurthe et Moselle
Loisirs : Egypte ancienne, Grèce Antique, littérature
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/03/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes   Lun 22 Déc 2008 - 18:08

duke a écrit:
Il est magnifique dans le rôle de l'officier SS dans le trés beau film de Spielberg "La liste de Schindler", trés émouvant aussi dans "Le patient anglais" je me suis toujours dit qu'il pourrait faire un parfait James Bond cependant je l'ai trouvé vraiment médiocre dans le film "Chapeau melon et botte de cuir" qui est un des plus beau navet que j'ai jamais vu
voilà qui résume tout à fait ma pensée cher Duke...
J'aime aussi son interprétation de Voldemort... machiavélique et déchiré à souhaits !
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ralph Fiennes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ralph Fiennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le terrifiant Ralph Fiennes
» Coriolanus (20??, Ralph Fiennes)
» The Invisible woman : un nouveau biopic sur Charles Dickens (Ralph Fiennes)
» Ralph Fiennes
» Ralph Fiennes... et les autres Fiennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs anglo saxons :: acteurs britanniques-
Sauter vers: