cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marc Porel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 38
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Marc Porel   Sam 3 Jan 2009 - 18:13



Marc Porel, de son vrai nom Marc Michel Marrier de Lagatinerie, est un acteur français né le 3 janvier 1949 à Lausanne (Suisse) et mort officiellement d'une méningite le 15 août 1983 à Casablanca (Maroc).

Il est le fils de la comédienne Jacqueline Porel (elle-même petite-fille de la comédienne Réjane) et du comédien Gérard Landry, acteur de film très prolifique avec plus de cent films à son actif).

Il a deux demi-frères, nés du premier mariage de Jacqueline Porel avec l'acteur François Périer : le cinéaste Jean-Pierre Périer (1943-1966) et le photographe Jean-Marie Périer, ainsi qu'une demi-sœur la journaliste Anne-Marie Périer, troisième épouse de Michel Sardou.

Marc Porel a fait ses débuts avec Costa-Gavras dans Un homme de trop. Il a beaucoup tourné en Italie, notamment dans L'Innocent et Ludwig, le crépuscule des dieux de Luchino Visconti et La Longue Nuit de l'exorcisme de Lucio Fulci. Un de ses rôles plus marquants est dans Caresses bourgeoises d'Eriprando Visconti.

En 1977, il épouse l'actrice italienne Barbara Magnolfi, avec laquelle il avait tourné trois films : Milano Difendersi O Morire, Difficile Morire et La Sorella di Ursula. Il est également le père de deux filles : Camille et Bérangère, née en 1968 et qui tourna un film, Trocadéro bleu-citron, avant de mourir en 1991 à l'âge de 23 ans.

Il est enterré aux côtés de sa fille et de son aïeule au cimetière de Passy.


Filmographie

1967 : Un homme de trop de Costa-Gavras
1968 : Des garçons et des filles d'Étienne Périer
1969 : Une fille nommée Amour de Sergio Gobbi
1969 : La Promesse de Paul Feyder
1969 : Secret World de Robert Freeman, version américaine du film précédent
1969 : L'Échelle blanche de Robert Freeman
1969 : Le Clan des Siciliens, de Henri Verneuil
1970 : Tumuc Humac de Jean-Marie Périer
1970 : La Horse de Pierre Granier-Deferre
1970 : Le Dernier Saut d'Édouard Luntz
1971 : Sur la route de Salina (Road to Salina) de Georges Lautner
1971 : Les Aveux les plus doux d'Édouard Molinaro
1971 : Un peu de soleil dans l'eau froide de Jacques Deray
1972 : La Longue Nuit de l'exorcisme (Non si sevizia un paperino), de Lucio Fulci
1972 : Ludwig, le crépuscule des dieux (Ludwig), de Luchino Visconti
1973 : Un officier de police sans importance, de Jean Larriaga
1973 : Les Grands Fusils (Big guns) de Duccio Tessari
1974 : Virilità de Paolo Cavara
1974 : Nipoti miei diletti de Franco Rossetti
1974 : Die Ameisen kommen de Jochen Richter
1975 : La Grande Bagarre (Il Soldato di ventura), de Pasquale Festa Campanile
1975 : Quand la ville s'éveille de Pierre Grasset
1975 : Ursula l'anti-gang ou Les Aventures d'une air-hôtesse (Colpo in canna) de Fernando Di Leo
1976 : Il Marsigliese de Giacomo Battiato (feuilleton TV)
1976 : Uomini si nasce poliziotti si muore de Ruggero Deodato
1976 : L'Innocent (L'Innocente) de Luchino Visconti
1977 : Difficile morire d'Umberto Silva
1977 : L'Emmurée vivante (Sette note in nero), de Lucio Fulci
1978 : La Sorella di Ursula d'Enzo Milioni
1978 : Milano... difendersi o morire de Gianni Martucci
1978 : Caresses bourgeoises (Una Spirale di nebbia) d'Eriprando Visconti
1979 : Porci con la P.38 de Gianfranco Pagani
1979 : L'Albero della maldicenza de Giacinto Bonacquisti
1980 : La Pagella de Nini Grassia
1980 : Je vais craquer de François Leterrier
1981 : La Venere di Ille de Lamberto Bava et Mario Bava (TV)
1981 : La Désobéissance (La Disubbidienza) d'Aldo Lado
1981 : La Chartreuse de Parme (La Certosa di Parma) de Mauro Bolognini (feuilleton TV)
1981 : Le Marquis s'amuse (Il Marchese del Grillo) de Mario Monicelli
1983 : Delitto carnale de Cesare Canevari
Revenir en haut Aller en bas
 
Marc Porel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anniversaire des stars du 3 janvier
» Marc Porel
» Atelier Marc Fisher
» [Levy, Marc] Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites
» Marc Lévy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs européens non anglophones :: acteurs francophones-
Sauter vers: