cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dominique Sanda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 38
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Dominique Sanda   Mer 11 Mar 2009 - 15:55



Dominique Varaigne dite Dominique Sanda, de son vrai nom Dominique Marie-Françoise Renée Varaigne, est une actrice française née le 11 mars 1948 à Paris. Elle est l'épouse de Nicolae Cutzarida, un philosophe roumain.

Biographie

La carrière cinématographique de Dominique Sanda est jalonnée par des noms immenses : Vittorio De Sica, Luchino Visconti (elle apparaît brièvement dans Violence et passion), John Huston, Marguerite Duras, Jacques Demy. Elle a été révélée par Robert Bresson qui lui offre son premier rôle (elle était auparavant mannequin). Elle a marqué le cinéma des années 1970, passant du cinéma français au cinéma italien ou américain : Le Piège, de John Huston avec Paul Newman et James Mason, L'Impossible objet de John Frankenheimer, ou bien Les Survivants de la fin du monde, de Jack Smight), ou bien Novecento, la fresque de Bertolucci dans laquelle elle interprète le premier rôle féminin au sein d'une distribution incroyable qui va de Gérard Depardieu et de Niro à Donald Sutherland et Alida Valli en passant par Burt Lancaster ; ou bien encore Caboblanco, un "Charles-Bronson-film") au cinéma d'auteur le plus marginal (l'immense Navire night de Marguerite Duras), ou le très beau et méconnu Utopia d'Iradj Azimi.

Elle a reçu en 1976 le prix d'interprétation féminine à Cannes pour L'Héritage de Mauro Bolognini (avec Anthony Quinn) – on notera en outre que le cinéma italien lui a donné d'autres beaux rôles : Bertolucci dans Le Conformiste, Vittorio De Sica dans Le Jardin des Finzi-Contini et Liliana Cavani dans Au-delà du bien et du mal (une vie de Nietzsche dans laquelle elle incarne une sublime Lou Andreas-Salomé).

Elle a tourné dans l'un des beaux films de Jacques Demy, Une chambre en ville. Dominique Sanda, c'est certes un visage et un corps, mais c'est aussi une voix : un timbre et une diction immédiatement reconnaissables.


Filmographie

1967 Une femme douce, tiré de la nouvelle de Fedor Dostoïevski, mise en scène Robert Bresson.-
1969 First love, tiré de la nouvelle de Ivan Tourgueniev, Mise en scène Maximilian Schell.
1970 Le Conformiste (Il conformista), tiré du roman d' Alberto Moravia. Mise en scène Bernardo Bertolucci.
1970 Il giardino dei Finzi Contini, tiré du roman de Giorgio Bassani (Oscar du meilleur film étranger). Mise en scène Vittorio De Sica.
1970 La notte dei fiori. Mise en scène de Vittorio Baldi.
1971 Sans mobile apparent. Mise en scène de Philippe Labro.
1972 Impossible objet (avec Alan Bates). Mise en scène John Frankenheimer.
1973 Le Loup des steppes (Der Steppenwolf), tiré du roman de Hermann Hesse (avec Max von Sydow). Mise en scène Fred Haines.
1973 Le Piège (The Mackintosh man) (avec Paul Newman et James Mason). Mise en scène John Huston.
1975 Violence et passion (Gruppo di famiglia in un interno) (avec Burt Lancaster). Mise en scène Luchino Visconti.
1976 Le Berceau de cristal. Mise en scène Philippe Garrel.
1976 1900 (Novecento) (avec Robert De Niro, Gérard Depardieu, Laura Betti, Stefania Sandrelli. Mise en scène Bernardo Bertolucci.
1976 L'Héritage (L'Eredità Ferramonti) (avec Anthony Quinn) - Prix d'interprétation féminine à Cannes -. Mise en scène Mauro Bolognini.
1977 Au-delà du bien et du mal évoquant la relation tumultueuse entre Lou Andreas-Salomé et Friedrich Nietzsche (avec Erland Josephson). Mise en scène Liliana Cavani.
1977 Close up: Dominique Sanda ou le rêve éveillé - portrait -. Mise en scène Louis Malle.
1977 Les Survivants de la fin du monde (Damnation Alley) (avec George Peppard). Mise en scène Jack Smight.
1979 La Chanson de Roland (avec Klaus Kinski). Mise en scène Frank Cassenti.
1979 Utopia (avec Laurent Terzieff). Mise en scène Iradj Azimi.
1979 Navire night. Texte et mise en scène Marguerite Duras.
1980 Caboblanco (avec Charles Bronson, Jason Robards et Fernando Rey). Mise en scène Jack Lee Thompson.
1980 Le Voyage en douce (avec Géraldine Chaplin). Mise en scène Michel Deville.
1981 : Les Ailes de la colombe, réalisé par Benoît Jacquot d'après le roman éponyme de Henry James.
1981 La Naissance du jour (TV), tiré du roman de Colette. Mise en scène Jacques Demy.
1982 Une chambre en ville. Mise en scène Jacques Demy.
1982 L'Indiscrétion (avec Jean Rochefort). Mise en scène Pierre Lary.
1983 Poussière d'empire. Mise en scène Lam Lé.
1984 Le matelot 512. Mise en scène René Allio.
1986 Corps et biens. Mise en scène Benoît Jacquot.
1987 Les mendiants. Mise en scène Benoît Jacquot.
1987 Il treno di Lenin (TV) Dominique Sanda dans le rôle d'Inès Armand(avec Ben Kingsley et Leslie Caron). Mise en scène Damiano Damiani.
1988 Guerriers et captives (Guerreros y cautivas), tiré d'un conte de Jorge Luis Borges (avec Leslie Caron). Mise en scène Edgardo Cozarinsky.
1988 Il decimo clandestino (TV). Mise en scène Lina Wertmuller.
1989 Voglia di vivere (TV) (avec Thomas Millian). Mise en scène Ludovico Gasparini.
1989 Up to date. Mise en scène Lina Wertmuller.
1989 L'Achille Lauro (TV) (avec Burt Lancaster, Eva Marie Saint et Bernard Fresson). Mise en scène Alberto Negrine.
1990 Valse d'amour (avec Vittorio Gassman). Mise en scène Dino Risi.
1990 Warburg, un homme d'influence (TV) (avec Sam Waterstone). Mise en scène Moshe Mizrahi.
1990 Yo, la peor de todas (avec Assumpta Serna). Mise en scène Maria Luisa Bemberg.
1990 El viaje. Mise en scène Fernando Solanas.
1991 Ils n'avaient pas rendez-vous (TV). Mise en scène Maurice Dugowson.
1991 Non siamo soli (TV). Mise en scène Paolo Poeti.
1992 Rosen von Emil. Mise en scène Radu Gabrea.
1992 Der grüne Heinrich. Mise en scène Thomas Koerfer.
1992 Der lange Weg des Lukas B. (TV) Mise en scène Allan King.
1992 Albert Savarus, tiré du roman de Honoré de Balzac (TV). Mise en scène Alexandre Astruc.
1992/93 The Lucona affair (TV) (avec David Suchet). Mise en scène Jack Gold.
1993 Les enfants de la honte (TV) (avec Ann Margaret). Mise en scène David Wheatley.
1994 Brennendes Herz (TV) (avec Helmut Griem). Mise en scène Peter Patzak.
1994 Joseph (TV). Mise en scène Robert Young.
1998 L'Univers de Jacques Demy. Mise en scène Agnès Varda.
1998 Garage Olimpo. Mise en scène Marco Bechis.
2000 Les Rivières pourpres. Mise en scène Mathieu Kassovitz.
2000 The island of the mapmaker's wife. Mise en scène Michie Gleason (pas encore sorti sur les écrans).

Théâtre

1993 Madame Klein de Nicolas Wright. Mise en scène Brigitte Jaques. Théâtre de la Commune à Aubervilliers.
1994/95 Le relazioni pericolose, d'après le roman de Laclos. Mise en scène Mario Monicelli. Tournée en Italie.
1995 Madame Klein de N. Wright. Mise en scène B. Jaques. Tournée en France, Belgique et Suisse.
1995 : Un mari idéal d'Oscar Wilde, mise en scène Adrian Brine, Théâtre Antoine
1995 Carte blanche à Dominique Sanda ou voyage dans l'univers romantique de la poésie et de la musique. Mise en scène Michel de Maulne. Théâtre Molière - Maison de la Poésie de Paris.
1996 Prologue de Œdipus rex de Igor Stravinski. Mise en scène Bob Wilson. Théâtre du Chatelet.
1997 Un mari idéal de O. Wilde. Mise en scène A. Brine. Tournée en France, Belgique et Suisse.
1998 Donna del mare de Henrik Ibsen. Adaptation Susan Sontag. Mise en scène Bob Wilson. Tournée en Italie.
1999 Donna del mare de Henrik Ibsen. Idem, 2e tournée en Italie et France.
2002 Jeanne d'Arc au bûcher d'Arthur Honegger, texte de Paul Claudel. Mise en scène Roberto Platé; chef d'orchestre Reinaldo E. Censabella. Théâtre Colon de Buenos Aires.
2002/03 Amleto de William Shakespeare. Mise en scène Federico Tiezzi. Tournée en Italie.
2005 Le chant d'amour et de mort du cornette Christoph Rilke de Victor Ullmann. Texte de Rainer Maria Rilke. Régie Michel Pastore. Château de la Mignarde, Aix-en-Provence.
2006 "Misterio del ramo de rosas" de Manuel Puig. Mise en scène Luciano Suardi. Multiteatro de Buenos Aires.
2007 "Di tre colori e d'una dimensione" de Raffaele Curi. Mise en scène Raffaele Curi. Antico mercato del pesce degli ebrei al Circo Massimo, à Rome.
ENREGISTREMENT :

1987 Deniers du rêve de Marguerite Yourcenar. Cassette audio aux Auditions Auvidis

Distinctions

Dominique Sanda est Officier des Arts et des Lettres, Chevalier de la Légion d'honneur et Chevalier de l'Ordre national du Mérite
Revenir en haut Aller en bas
 
Dominique Sanda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dominique Sanda
» Dominique SAKOMBI Inongo est décédé
» [Mainard, Dominique] Je voudrais tant que tu te souviennes
» Lambert Mende sur les traces de Dominique Sakombi?
» Dominique Sylvain : du polar français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTRICES :: actrices non anglo saxonnes :: actrices francophones-
Sauter vers: