cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ludmila Mikaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 38
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Ludmila Mikaël   Lun 27 Avr 2009 - 14:20



Ludmila Mikaël est une actrice française, née le 27 avril 1947 à Paris.

Biographie

Fille du peintre Pierre Dmitrienko et d'une pianiste, Ludmila Mikaël suit la voie royale en intégrant la Comédie-Française en 1967. Elle a été élève au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, classe de Louis Seigner où elle obtient un 1er prix dans le rôle de Grouchenka dans Les Frères Karamazov de Dostoïevski, un 2e prix de Tragédie dans le rôle d'Hermione dans Andromaque de Racine, un 2e prix de Comédie classique dans le rôle de Camille dans On ne badine pas avec l'amour d'Alfred de Musset. Parallèlement à sa carrière théâtrale, elle commence à jouer au cinéma dès 1966 dans Le Saut de Christian de Chalonge.

Elle débute réellement en 1968 dans le rôle de Françoise du film Des garçons et des filles d'Étienne Périer aux côtes de Nicole Garcia et de Marc Porel. Elle obtient une popularité en 1969 avec La Chasse royale de François Leterrier avec Sami Frey et Claude Brasseur. Elle est la maîtresse de Vincent (Yves Montand) dans Vincent, François, Paul... et les autres de Claude Sautet. Sur les planches, elle obtient en 1997 le Molière de la meilleure comédienne pour son interprétation dans Célimène et le Cardinal.

Elle apparaît sporadiquement dans des seconds rôles pour le grand écran dans de grosses productions (The Sergeant de John Flynn, 1968 ; Dien Bien Phu de Pierre Schoendoerffer, 1991) ou des films d'auteur plus intimistes (Vincent, Francois, Paul... et les autres de Claude Sautet, 1974 ; Noce blanche de Jean-Claude Brisseau, 1989).

La comédienne quitte la Comédie-Française en 1987 mais n'enchaîne pas pour autant les films : sa carrière cinématographique reste très en deçà de sa carrière théâtrale très riche. Depuis les années 1990, elle tourne davantage mais reste cantonnée à des rôles secondaires dans des comédies populaires (Coup de jeune de Xavier Gélin, 1992 ; 15 août de Patrick Alessandrin, 2001) ou à des films de jeunes réalisateurs (Bord de mer de Julie Lopes-Curval, caméra d'or au festival de Cannes en 2002). En 2005, tout en poursuivant sa carrière théâtrale, elle délaisse les seconds rôles et partage l'affiche d’Aux Abois, de Philippe Collin aux cotés d'Elie Semoun.

Elle a obtenu le prix Prix Suzanne-Bianchetti en 1970.

Par ailleurs, Ludmila Mikaël est la mère de l'actrice Marina Hands, César de la meilleure actrice en 2007, qu'elle a eu avec le metteur en scène Terry Hands.


Carrière à la Comédie-Française

Entrée à la Comédie-Française le 1er septembre 1967
Sociétaire le 1er janvier 1975
Sociétaire honoraire le 1er janvier 1987
454e sociétaire

Rôles
1967
Mathilde, Un caprice, Alfred de Musset
Elvire, Dom Juan, Molière, mise en scène Antoine Bourseiller
1968
Dona Maria de Neubourg, Ruy Blas, Victor Hugo, mise en scène Raymond Rouleau
1969
Éliante, Le Misanthrope, Molière, mise en scène Pierre Dux
1970
Lumîr, Le Pain dur, Paul Claudel, mise en scène Jean-Marie Serreau
Benedetta de Narni, Malatesta, Henry de Montherlant, mise en scène Pierre Dux
Léonor, Le Cid, Pierre Corneille, mise en scène Paul-Émile Deiber
1971
Elle, Cœur à deux, Guy Foissy, mise en scène Jean-Pierre Miquel
Mariane, Tartuffe, Molière, mise en scène Jacques Charon
Gwendoline, Becket ou l'Honneur de Dieu, Jean Anouilh, mise en scène Jean Anouilh et Roland Piétri
Camille, Horace, Pierre Corneille, mise en scène Jean-Pierre Miquel
1972
Mariana, Le Maître de Santiago, Henry de Montherlant, mise en scène reprise sous la direction de Michel Etcheverry
Lady Anne, Richard III, Shakespeare, mise en scène Terry Hands
une Précieuse, La Troupe du Roy, d'après Molière, mise en scène Paul-Émile Deiber
1973
Sœur Gabrielle, Port-Royal, Henry de Montherlant, mise en scène Jean Meyer
1974
Thaïsa et Marina, Péricles, prince de Tyr, Shakespeare, mise en scène Terry Hands
Coralie Bleu, La Nostalgie, Camarade..., François Billetdoux, mise en scène Jean-Paul Roussillon
1975
Ysé, Partage de Midi, Paul Claudel, mise en scène Antoine Vitez
1976
Viola, La Nuit des Rois ou Ce que vous voudrez, Shakespeare, mise en scène Terry Hands
Roxane, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, mise en scène Jean-Paul Roussillon
1977
Valentine, La Paix chez soi, Georges Courteline, mise en scène Alain Pralon
Chimène, Le Cid, Pierre Corneille, mise en scène Terry Hands
1978
Junie, Britannicus, Jean Racine, mise en scène Jean-Pierre Miquel
Phèdre, Phèdre, Jean Racine, mise en scène Jacques Rosner
Giacinta, La Trilogie de la villégiature, Carlo Goldoni, mise en scène Giorgio Strehler
1980
Nina Mikhaïlovna Zoretchnaïa, La Mouette, Anton Tchekhov, mise en scène Otomar Krejca
Marianne, Les Caprices de Marianne, Alfred de Musset, mise en scène François Beaulieu
1982
Rosaure, La Vie est un songe, Pedro Calderón de la Barca, mise en scène Jorge Lavelli
1983
la Marquise, La Seconde Surprise de l'amour, Marivaux, mise en scène Jean-Pierre Miquel
1984
Célimène, Le Misanthrope, Molière, mise en scène Jean-Pierre Vincent
Bérénice, Bérénice, Jean Racine, mise en scène Klaus Michael Grüber

Hors Comédie Française

1993 : Célimène et le cardinal de Jacques Rampal, mise en scène de Bernard Murat, avec Gérard Desarthe puis, en reprise, avec Didier Sandre Théâtre Montparnasse
1996 : Gertrud de Hjalmar Söderberg, mise en scène Gérard Desarthe, Théâtre Hébertot
1998 : Deux sur la balançoire de William Gibson, mise en scène Stéphane Hillel, Théâtre Montparnasse
2000 : Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, avec Didier Sandre, soirée exceptionnelle le 19 novembre 2000 au Théâtre du Palais-Royal : Merteuil

Filmographie

1967 : Le Saut, de Christian de Chalonge : Dominique
1968 : Des Garçons et des filles, de Etienne Périer : Françoise
1968 : The Sergeant, de John Flynn : Solange
1969 : La Chasse royale, de François Leterrier : Hélène
1972 : Horace, de Olivier Ricard
1974 : Un homme qui dort, de Bernard Queysanne : La narratrice (voix)
1974 : Vincent, François, Paul et les autres, de Claude Sautet : Marie
1982 : Le Bourgeois gentilhomme, de Roger Coggio : Dorimène
1989 : Noce blanche, de Jean-Claude Brisseau : Catherine Hainaut
1989 : Natalia, de Bernard Cohn : Catherine
1991 : Vagabond, de Ann Le Monnier : Marie
1991 : Aqui d'el rei !, de Antonio-Pedro Vasconcelos : Mariana
1991 : Dien Bien Phu, de Pierre Schoendoerffer : Béatrice Vergnes
1993 : Mauvais garçon, de Jacques Bral : Barbara
1993 : A cause d'elle, de Jean-Loup Hubert : Agnès Marchand
1993 : Coup de jeune, de Xavier Gélin : Anne-Christine
1993 : Vent d'est, de Robert Enrico : le capitaine Barinkova
1993 : Archipel, de Pierre Granier-Deferre : Miss Elliot
1995 : Le Petit garçon, de Pierre Granier-Deferre : Mme Roussel
1999 : Jésus (TV), de Serge Moati : Marie
2001 : 15 août, de Patrick Alessandrin : Louise Abel
2001 : L'Art (délicat) de la séduction, de Richard Berry : Alice
2002 : Bord de mer, de Julie Lopes-Curval : Anne
2003 : Le Tango des Rashevski, de Sam Garbarski : Isabelle
2003 : Le Cœur des hommes, de Marc Esposito : Françoise
2004 : Aux Abois, de Philippe Collin : Simone
2004 : Pourquoi (pas) le Brésil, de Laetitia Masson : La très belle
2007 : Ecoute le temps, de Alanté Kavaïté : La mère
2007 : Le Cœur des hommes 2, de Marc Esposito : Françoise

Télévision

1977 : Bonheur, impair et passe, de Roger Vadim : Angora
1983 : Deux amies d'enfance, de Nina Companeez : Esther / Nelly
1989 : Le lien du sang, de Pierre Lary : Hélène
1995 : Le Rêve d'Esther, de Jacques Otmezguine : Esther
1997 : Interdit de vieillir, de Dominique Tabuteau : Dominique
1997 : L'Inventaire, de Caroline Huppert : Mélanie Boyelles
1997 : Un Homme digne de confiance, de Philippe Monier : Eléonore Castan
1998 : Victor Schoelcher, l'abolition, de Paul Vecchiali
2003 : Tout pour être heureux, de Jean-Denis Robert : Catherine
2003 : Le Tango des Rashevski, de Sam Garbarski : Isabelle
2005 : Sarah Bernhardt, une étoile en plein jour (première diffusion en 2008), de Laurent Jaoui : Mademoiselle Sarah Bernhardt
2006 : Mémoire de glace, de Pierre-Antoine Hiroz : Marthe Rebatet
2006 : René Bousquet ou le grand arrangement, de Laurent Heynemann
2007 : Les Liens du sang, de Régis Musset : Laurence Meyer
2008 : Le sanglot des anges, de Jacques Otmezguine : Marlène

Récompenses et nominations
1976 : Prix du Syndicat de la critique : meilleure comédienne pour ses interprétations à la Comédie-Française
1990 : Nomination pour le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Noce blanche
1992 : Molière de la comédienne pour Célimène et le Cardinal
1996 : Nomination pour le Molière de la comédienne pour Gertrud
1998 : Nomination pour le Molière de la comédienne pour Deux sur la balançoire
2001 : Nomination pour le Molière de la comédienne pour Un trait de l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
 
Ludmila Mikaël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ludmila Mikaël
» [Ollivier, Mikaël] Sous le même signe
» [Musique] Mika
» Dédicace Mikaël BOURGOUIN - Samedi 14 mars
» Mika Nakashima

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTRICES :: actrices non anglo saxonnes :: actrices francophones-
Sauter vers: