cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jean-Pierre Léaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 38
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Jean-Pierre Léaud   Mar 5 Mai 2009 - 15:13



Jean-Pierre Léaud est un acteur, né le 5 mai 1944 à Paris, France.

Biographie

Il est le fils de la comédienne Jacqueline Pierreux et du scénariste Pierre Léaud.

Dès 1959, sa renommée est faite grâce à François Truffaut, qui cherche alors un jeune garçon pour personnifier Antoine Doinel, héros turbulent dans Les Quatre Cents Coups, son premier long métrage autobiographique. C'est ainsi qu'il est convoqué pour un test filmé avec cent autres candidats. Il s'y révèle stupéfiant de spontanéité et de liberté dans l'improvisation. Sa bouleversante création remplit d'enthousiasme le jury du festival de Cannes en 1959 et son président d'honneur, Jean Cocteau, l'engage aussitôt pour son film Le Testament d'Orphée.

Jean-Pierre Léaud devient l'acteur fétiche de la Nouvelle Vague avec Jean-Luc Godard dans la Chinoise (1967) et aussi François Truffaut pour qui il joue encore Antoine Doinel aux côtés de Claude Jade dans les films Baisers volés (1968), Domicile conjugal (1970) et l'Amour en fuite (1979). Par Truffaut encore, Jean-Pierre s'initie également aux secrets du cinématographe et fait la connaissance des autres ténors de la Nouvelle Vague tel que Jean-Luc Godard pour qui il tournera plusieurs films de suite entre 1964 et 1969 dont Masculin, féminin aux côtés de Chantal Goya.

Sa carrière trouve son aboutissement avec le film de Jean Eustache intitulé La Maman et la putain, en 1972. En 1985, il tourne en particulier dans Détective en arrière-plan du couple vedette Johnny Hallyday et Nathalie Baye, dans un second rôle marquant de privé fouineur. À la même période, il se concentre, dans des compositions assez agitées, sur un cinéma d'auteur exigeant et confidentiel et fait également beaucoup de fictions télévisées.

Malgré quelques seconds rôles intéressants, sa carrière ne reprend réellement un second souffle qu'à partir de 1990. Le Finlandais Aki Kaurismäki, spécialiste de l'humour distancié et de l'expression minimale, en est le premier responsable, en lui offrant un très beau rôle dans J'ai engagé un tueur, celui d'un homme désespéré qui voit échouer plusieurs tentatives de suicide et paye un spécialiste afin qu'il le supprime, avant de changer d'avis en rencontrant l'amour. Sa distance et sa « non-incarnation » y font merveille, et Jean-Pierre Léaud retrouve après une certaine éclipse de vrais grands rôles, notamment chez Philippe Garrel, ou grâce à de jeunes cinéastes. Olivier Assayas fait de lui en 1991 un père désorienté dont la compagne part avec son fils, dans Paris s'éveille, puis en 1996 René Vidal, dans Irma Vep.


Filmographie

Acteur

1958 : La Tour, prends garde ! de Georges Lampin
1959 : Les Quatre cents coups de François Truffaut
1960 : Boulevard de Julien Duvivier
1960 : Le Testament d'Orphée de Jean Cocteau
1962 : Antoine et Colette de François Truffaut, épisode de L'Amour à vingt ans
1963 : Les Mauvaises fréquentations de Jean Eustache
1965 : Pierrot le fou de Jean-Luc Godard
1964 : Mata-Hari de Jean-Louis Richard
1965 : L'Amour à la mer de Guy Gilles
1966 : Le Père Noël a les yeux bleus de Jean Eustache
1966 : Made in U.S.A. de Jean-Luc Godard
1966 : Masculin, féminin de Jean-Luc Godard
1966 : Alphaville de Jean-Luc Godard
1967 : Anticipation, ou l'amour en l'an 2000 de Jean-Luc Godard, épisode de Le Plus Vieux Métier du monde
1967 : Week-end de Jean-Luc Godard : Saint-Just
1967 : La Chinoise de Jean-Luc Godard
1967 : Le Départ de Jerzy Skolimowski
1968 : Baisers volés de François Truffaut
1968 : La Concentration de Philippe Garrel
1968 : The Twenty-Year-Olds de Jerzy Skolimowski, épisode de Dialóg 20-40-60
1969 : Paul de Diourka Medveczky
1969 : Porcherie (Porcile) de Pier Paolo Pasolini
1969 : Le Gai savoir de Jean-Luc Godard
1969 : Le Leon de sept têtes (O Leão de sete cabeças) de Glauber Rocha
1970 : Domicile conjugal de François Truffaut
1970 : Os Herdeiros de Carlos Diegues
1971 : Les Deux Anglaises et le continent de François Truffaut
1971 : Out 1 de Jacques Rivette
1971 : Une aventure de Billy le Kid de Luc Moullet
1972 : Le Dernier Tango à Paris (Ultimo tango a Parigi) de Bernardo Bertolucci
1973 : La Maman et la putain de Jean Eustache
1973 : La Nuit américaine de François Truffaut
1975 : Embraces (Umarmungen und andere Sachen) de Jochen Richter
1976 : Les Lolos de Lola de Bernard Dubois
1979 : L'Amour en fuite de François Truffaut : Antoine
1980 : Parano de Bernard Dubois
1981 : La Cassure de Ramón Muñoz
1981 : Aiutami a sognare de Pupi Avati
1982 : Personne ne m'aime de Liliane de Kermadec
1983 : Rebelote de Jacques Richard
1984 : Rue Fontaine de Philippe Garrel, épisode de Paris vu par... vingt ans après
1985 : Csak egy mozi de Pál Sándor
1985 : L'Île au trésor (Treasure Island) de Raoul Ruiz
1985 : Détective de Jean-Luc Godard
1986 : Corps et biens de Benoît Jacquot
1986 : Le Cas Boran (Boran - Zeit zum Zielen) de Daniel Zuta
1987 : Les Keufs de Josiane Balasko
1987 : Jane B. par Agnès V. d'Agnès Varda
1987 : Ossegg oder Die Wahrheit über Hänsel und Gretel de Thees Klahn
1988 : 36 fillette de Catherine Breillat
1988 : La Couleur du vent de Pierre Granier-Deferre
1988 : Sei delitti per padre Brown de Vittorio De Sisti
1989 : Bunker Palace Hôtel d'Enki Bilal
1989 : Femme de papier de Suzanne Schiffman
1990 : J'ai engagé un tueur d'Aki Kaurismäki
1991 : C'est la vie de Daniel Cohn-Bendit et Peter Franz Steinbach
1991 : Paris s'éveille d'Olivier Assayas
1992 : La Vie de bohème d'Aki Kaurismäki
1993 : La Naissance de l'amour de Philippe Garrel
1994 : Personne ne m'aime de Marion Vernoux
1995 : Les Cent et une nuits de Simon Cinéma d'Agnès Varda
1996 : Mon homme de Bertrand Blier
1996 : Irma Vep d'Olivier Assayas
1996 : Pour rire! de Lucas Belvaux
1996 : Le Journal du séducteur de Danièle Dubroux
1998 : Elizabeth de Shekhar Kapur (non crédité)
2000 : L'Affaire Marcorelle de Serge Le Péron
2000 : Une affaire de goût de Bernard Rapp
2001 : Le Pornographe de Bertrand Bonello
2001 : Et là-bas, quelle heure est-il ? (Ni neibian jidian) de Tsai Ming-liang
2001 : Léaud l'unique de Serge Le Péron (documentaire sur Jean-Pierre Léaud)
2002 : La Guerre à Paris de Yolande Zauberman
2003 : Innocents - The Dreamers de Bernardo Bertolucci
2004 : Folle embellie de Dominique Cabrera
2005 : J'ai vu tuer Ben Barka de Serge Le Péron
2005 : Le Fantôme d'Henri Langlois de Jacques Richard (docu.)
2009 : Visages de Tsai Ming-liang

Réalisateur

1965 : Pierrot le fou de Jean-Luc Godard (Assistant)
1964 : Mata-Hari de Jean-Louis Richard (Assistant)
1964 : Une femme mariée de Jean-Luc Godard (Assistant)
1964 : La Peau douce de François Truffaut (Assistant)
1966 : Made in U.S.A. de Jean-Luc Godard (Assistant)
1966 : Alphaville de Jean-Luc Godard (Assistant)
1974 : De quoi s'agit-il? de Jean-Pierre Léaud

Scénariste

2004 : Léaud de Hurle-dents de Jacques Richard (docu. sur Jean-Pierre Léaud)

Télévision (acteur)

1973 : L'Éducation sentimentale de Marcel Cravenne
1981 : Le Petit pommier de Liliane de Kermadec
1985 : L'Herbe rouge de Pierre Kast
1985 : Le Tueur assis de Jean-André Fieschi
1985 : Néo Polar (série) de Philippe Venault, épisode Des choses qui arrivent
1986 : Grandeur et décadence d'un petit commerce de cinéma de Jean-Luc Godard
1988 : Les Ministères de l'Art de Philippe Garrel
Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Pierre Léaud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rossignol, Mario & Ste-Marie, Jean-Pierre] Agrippa - Tome 1: Le Livre noir
» [Cabanes, Jean-Pierre] Ciao Bella
» Le Club des Poètes de Jean-Pierre ROSNAY
» [Justice] Jean-Pierre Treiber... coupable ou innocent ?
» Photos de Jean Pierre COUDERT I

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs européens non anglophones :: acteurs francophones-
Sauter vers: