cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Judith Henry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 38
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Judith Henry   Sam 16 Mai 2009 - 22:49



Judith Henry (née à Paris le 16 mai 1968) est une comédienne française découverte par le grand public dans le film La Discrète. Elle a été étudiante à l’École des Enfants du Spectacle et de l’École Nationale du Cirque.

Filmographie

Cinéma

1988 : Après la guerre de Jean-Loup Hubert
1990 : L’Amour de Philippe Faucon
1990 : La Discrète de Christian Vincent
1991 : Transit de René Allio
1992 : Listopad de Lukasz Karwowski
1993 : Germinal de Claude Berri
1994 : Adeus Princesa de Jorge Paixão da Costa
1995 : ...à la campagne de Manuel Poirier
1995 : Les Apprentis de Pierre Salvadori
1996 : Le Bel Été 1914 de Christian de Chalonge
1998 : Restons groupés de Jean-Paul Salomé
1999 : Le Nombre i de Dominique Perrier court métrage
2003 : Après tout de César Campoy court métrage
2005 : La Maison de Nina de Richard Dembo
2005 : Avaler des couleuvres de Dominique Perrier court métrage
2007 : L’Homme qui marche d'Aurélia Georges
2008 : Parade nuptiale d'Emma Perret court métrage
2008 : Les Grandes Personnes de Anna Novion

Télévision

1982 : Le Piano des songes de Michel Vuillermet
1988 : Un médecin des lumières de René Allio
1988 : Phèdre de Pierre Cardinal
1990 : Imogène : Notre Imogène de Sylvain Madigan
1999 : Sade en procès de Pierre Beuchot
2003 : Les Enfants du miracle de Sébastien Grall
2004 : Haute Coiffure de Marc Rivière

Théâtre

1991 : Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès, mise en scène Bruno Boëglin, TNP Villeurbanne, Théâtre de la Ville
1995 : Sa maison d'été de Jane Bowles, mise en scène Robert Cantarella, Théâtre de la Colline
2000 : Quatorze isbas rouges d'Andreï Platonov, mise en scène Christophe Perton, Théâtre de la Colline
2003 : Manuscrit corbeau de Max Aub, mise en scène Nicolas Bigards, MC93 Bobigny
2003 : L'Exercice a été profitable, Monsieur d'après Serge Daney, MC93 Bobigny
2004 : Les Sacrifiées de Laurent Gaudé, Théâtre des Amandiers
2005 : Les Bonnes de Jean Genet, mise en scène Bruno Boëglin, Théâtre des Amandiers, Théâtre Vidy-Lausanne
2005 : Rien ne va plus, mise en scène Mathieu Bauer, MC93 Bobigny
2006 : Top Dogs - Vous êtes viré, Monsieur... d'Urs Widmer, mise en scène Mathieu Bauer, Nouveau Théâtre de Montreuil
2007 : Tendre jeudi d'après John Steinbeck, mise en scène Mathieu Bauer, Festival d'Avignon
2007 : Kliniken de Lars Norén, mise en scène Jean-Louis Martinelli, Théâtre des Amandiers
2007 : Alta Villa - Contrepoint de Lancelot Hamelin, mise en scène Mathieu Bauer, Théâtre Ouvert
2007 : Jackie d'après La Jeune Fille et la mort d'Elfriede Jelinek, mise en scène Marcel Bozonnet, Maison de la Culture Grenoble
2008 : Le Canard sauvage d'Henrik Ibsen, mise en scène Yves Beaunesne

Récompenses

Césars 1991 : César du meilleur espoir féminin pour La Discrète de Christian Vincent
Césars 1994 : nomination au César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Germinal de Claude Berri

Anecdote

La remise du César du meilleur espoir féminin qu'elle reçut en 1991 est restée célèbre en raison de la bourde de Vanessa Paradis. Après avoir ouvert l'enveloppe, celle-ci prononça d'abord le nom de Judith Godrèche (qui était également nominée), avant de se reprendre et de s'excuser immédiatement. Cette remise a ensuite été parodiée par les Inconnus dans leur sketche TV "La nuit des Escarres".
Revenir en haut Aller en bas
 
Judith Henry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NE TUEZ PAS LA MERE PORTEUSE de Judith Henry-Wall
» [Wall, Judith Henry] Une mère en danger
» [Les éditions J'ai lu] Une mère en danger de Judith Henry Wall (Ne tuez pas la mère porteuse)
» Judith Henry
» Mark Henry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTRICES :: actrices non anglo saxonnes :: actrices francophones-
Sauter vers: