cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bernard-Pierre Donnadieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 38
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Bernard-Pierre Donnadieu   Jeu 2 Juil 2009 - 14:08



Bernard-Pierre Donnadieu est un acteur français né le 2 juillet 1949 à Paris (France).

Biographie
Né à Paris, Bernard-Pierre Donnadieu fait des études de théâtre et de cinéma à la Sorbonne Paris III et commence timidement sa carrière au cinéma à l'âge de 25 ans en faisant de nombreuses apparitions chez des réalisateurs pour la plupart renommés. Il apparaît dans Le Locataire (1976) de Roman Polanski, puis tourne sous la direction de Claude Lelouch dans Si c'était à refaire (1976), Jean-Jacques Annaud dans Coup de tête (1978) et Patrice Chéreau dans Judith Therpauve (1978).

Ces petits rôles lui permettent malgré tout de se faire un nom respectable dans le milieu du cinéma mais c'est surtout en 1981 qu'il connaît la consécration avec Le Professionnel (1981) où il se retrouve sous la peau de L'inspecteur Farges aux côtés de Jean-Paul Belmondo.

Son visage dur, son regard droit et franc et ses traits tirés lui valent souvent d'incarner le méchant, le hors la loi, le subversif. Après avoir été le vrai Martin Guerre dans Le Retour de Martin Guerre (1981), il devient un criminel dangereux dans le très violent Rue barbare (1983), joue le terrible Ange Malaggione dans le thriller français L'Indic (1983), incarne un terrifiant néo-nazi dans Urgence (1984), et surtout, construit l'angoissant et inoubliable psychosociopathe, Raymond Lemorne, dans The vanishing, L'homme qui voulait savoir.

Dans La Passion Béatrice (1987), il est Chevalier du Moyen-Âge torturé depuis l'enfance par le souvenir de sa mère qu'il a surpris avec un amant alors que son père venait de partir en croisade où la mort l'attendait. Après avoir tué l'amant et renié sa mère, incapable d'effacer ni de supporter cette tache sur cette page de sa vie, il tente de s'affranchir de toutes les règles de la morale et de la religion et s'acharne sur sa propre fille Julie Delpy qui lui rappelle sa pureté perdue.

Par la suite, Bernard-Pierre Donnadieu poursuit principalement sa carrière au théâtre et à la télévision avec de belles performances dans des rôles sympathiques. Il vit même une romance avec Laura Morante dans Faut pas rire du bonheur (1995). Il incarne également beaucoup de personnages historiques au théâtre et à la télévision : Le colonel Auroux, Le colonel Henry, Charlemagne, Napoléon, Jean Jaurès, Jean Monnet. Dans À droite toute de Marcel Bluwal, téléfilm engagé sur la montée de l'extrème droite en France de 1936 à 1939, il est François Salmon, grand constructeur d'automobiles vraisemblablement inspiré d'Eugène Schueller. 2008 est l'année de son retour au cinéma avec Galapia dans Faubourg 36 de Christophe Barratier.

Bernard-Pierre Donnadieu est souvent la voix française de Harvey Keitel, Michael Rooker, Bredan Gleeson, Manfred Zapatka, Josef Bierbichler. Dans des dessins animés, il a prêté sa voix au Pirate dans The Pagemaster, à Doc Hudson dans Cars, au papa de Little Chicken dans Little Chicken, à l'avocat Layton T. Montgomery dans Bee Movie.

Dans le rôle de Roger Salengro, il retrouvera Yves Boisset en juin 2008 pour le tournage de Roger Salengro, exécution d'un ministre .

Sa fille, Ingrid Donnadieu est également actrice.


Filmographie

Cinéma
1975 : Docteur Françoise Gailland de Jean-Louis Bertucelli
1976 : Le Locataire de Roman Polanski : Serveur du bar
1976 : Monsieur Klein de Joseph Losey
1976 : Si c'était à refaire de Claude Lelouch : Claude Blame
1976 : Le Corps de mon ennemi d'Henri Verneuil : Un truand
1978 : Mon premier amour d'Élie Chouraqui : Patron de café
1978 : Judith Therpauve de Patrice Chéreau : Laindreaux
1979 : Coup de tête de Jean-Jacques Annaud : Lucien
1979 : Un si joli village... d'Etienne Périer : Arnoux
1979 : Un homme, deux femmes (Twee vrouwen) de George Sluizer : 2e Français
1980 : 5 % de risques : de Jean Pourtalé : Le conducteur en colère
1981 : Zone surveillée (Oscar du meilleur film d'école de cinéma) d'Olivier Langlois
1981 : Les Uns et les autres de Claude Lelouch : Le représentant Croix Rouge (UNICEF)
1981 : Le Professionnel de Georges Lautner : L'inspecteur Farges
1982 : Le Point d'eau de Valérie Moncorgé (Court métrage)
1982 : Le Retour de Martin Guerre de Daniel Vigne : Martin Guerre
1983 : Coup de feu de Magali Clément (Court métrage)
1983 : L'Indic de Serge Leroy : Malaggione
1983 : La Vie est un roman d'Alain Resnais : Professeur d'école
1983 : La Mort de Mario Ricci de Claude Goretta : Jacky Vermot
1983 : Liberty belle de Pascal Kané : Yvon
1984 : Rue barbare de Gilles Béhat : Mathias Hagen, dit Matt
1985 : Urgence de Gilles Béhat : Lucas Schroeder
1985 : Les Loups entre eux de José Giovanni : De Saintes
1986 : Flagrant désir de Claude Faraldo : Robert Barnac
1986 : L'Intruse de Bruno Gantillon Philippe Busard
1986 : Max mon amour de Nagisa Oshima : Archibald
1987 : L'amour est blette de Magali Clément (Court métrage)
1987 : Les Fous de Bassan d'Yves Simoneau : Priest
1987 : La Passion Béatrice de Bertrand Tavernier : François de Cortemare
1988 : The vanishing, L'homme qui voulait savoir de George Sluizer : Raymond Lemorne
1989 : Christian de Gabriel Axel (film, 1989)
1990 : Cellini, l'or et le sang (Una Vita scellerata) de Giacomo Battiato : François 1er
1990 : Connemara de Louis Grospierre : Marc
1991 : Comme nous serons heureux de Magali Clément (Court métrage)
1991 : Marcellino de Luigi Comencini : Le comte
1992 : La Scène finale de Bruno Gantillon : Hugo
1992 : Blanc d'ébène de Cheik Doukouré : Adjudant Mariani
1992 : Shadow of the Wolf (Agaguk) de Jacques Dorfmann : Brown
1993 : Szwadron de Juliusz Machulski :
1993 : Rosenemil (Emile des roses) de Radu Gabrea : Dr. Friedmann
1993 : Justinien Trouvé, ou le bâtard de Dieu de Christian Fechner : Martin Coutouly
1993 : Mauvais garçon de Jacques Bral : Un inculpé
1994 : La Faute de Karel Prokop
1995 : Faut pas rire du bonheur de Guillaume Nicloux : Michel
1996 : Caboose de Richard Roy : Larrivée
2000 : BTK - Born to Kast : Rue Barbare de Gilles Béhat : Hagen
2001 : Vercingétorix de Jacques Dorfmann : Dumnorix
2006 : Cars (voix française de Doc Hudson)
2007 : Antonio Vivaldi, un prince à Venise : L'ambassadeur de France
2007 : Bee Movie (voix française de Layton T. Montgomery)
2008 : Police Blues
2008 : Faubourg 36 de Christophe Barratier : Galapiat

Télévision
1974 : À dossiers ouverts (série) de Claude Boissol : Olaf (affaire "L'Intrus")
1976 : Nick Verlaine ou Comment voler la Tour Eiffel de Claude Boissol (feuilleton)
1976 : Ces beaux messieurs de Bois-Doré de Bernard Borderie (feuilleton)
1977 : L'Amuseur de la Saint-Sylvestre de Bruno Gantillon : Roland
1978 : Douze heures pour mourir : L'inspecteur Gianelli
1978 : Le Temps des as de Claude Boissol (feuilleton TV) : Dupuy
1978 : Une femme, une époque (série) : (episode "Marilyn Monroe")
1978 : Thomas Guérin, retraité de Patrick Jamain
1978 : Gaston Phébus de Bernard Borderie (feuilleton)
1980 : L'Homme aux chiens de Bruno Gantillon : Gérard
1981 : La Guerre des insectes de Peter Kassovitz (Mini série)
1981 : L'Ennemi de la mort de Roger Kahane (Mini série) : Le docteur Charbonnière
1982 : La France de Joséphine de Peter Kassovitz : Henri Nérac
1984 : Machinations de Bruno Gantillon (Mini série) : De Vlaminck
1985 : Double face de Serge Leroy : Ring / Jean-Jean
1985 : Les Colonnes du ciel, La saison des loups de Gabriel Axel (Mini série) : Mathieu
1986 : Mariage blanc de Peter Kassovitz : Jean-Bernard
1988 : Les Lutteurs immobiles d'André Farwagi : David (également scénariste)
1988 : L'Argent du mur de Jean-François Delassus : Kurt Weigen
1988 : L'Homme qui voulait savoir (Spoorloos The vanishing) de George Sluizer : Raymond Lemorne
1989 : La Baïonnette de Mirabeau de Claude Faraldo : Mirabeau
1989 : Talleyrand ou Les lions de la revanche de Vincent De Brus : Mirabeau
1990 : Mit den Clowns kamen die Tränen de Reinhard Hauff (Mini série) : Dr Eli Kaplan
1991 : L'Alerte rouge de Gilles Katz : François
1995 : L'Affaire Dreyfus d'Yves Boisset : Colonel Henry
1996 : Le Poteau d'Aldo de Didier Grousset : Aldo
1997 : La Fine équipe d'Yves Boisset : Valck
1997 : Le Pantalon d'Yves Boisset : Colonel Auoux
1998 : Jeanne et le loup de Laurent Jaoui : Liancade de Roqueblanque
1998 : La Tour secrète (I Guardiani del cielo) : Abdurasam
2000 : Le Causse d'Aspignac de Rémy Burkel : Pierre Chamier
2001 : Les Redoutables (segment "Poisson d'avril") d'Yves Boisset (Court métrage TV)
2001 : Dormir avec le diable d'Yves Boisset : Leguen
2002 : Jean Moulin d'Yves Boisset : Charvet
2002 : SOS 18 de Jacques Malaterre (série) : Martin Le Goff (2002-2004)
2003 : Orage de Peter Kassovitz : Garnier
2003 : Au Temps de Charlemagne de Jean-François Delassus : Charlemagne
2004 : Les Passeurs de Didier Grousset : Maurice Nicod
2004 : Clochemerle de Daniel Losset : Barthélémy Piéchut, le maire
2004 : Un petit garçon silencieux de Sarah Lévy : Fédor
2005 : Jusqu’au bout de Maurice Failevic : Vincent Guérin
2005 : Allons petits enfants de Thierry Binisti : M. Haumont
2006 : Nous nous sommes tant haïs de Frank Apprédéris : Jean Monnet
2006 : Austerlitz, la victoire en marchant de Jean-François Delassus (Documentaire-fiction) : Napoléon
2008 : À droite toute de Marcel Bluwal (Mini série) : François Salmon
2009 : L'Affaire Salengro d'Yves Boisset : Roger Salengro

Théâtre
1999 : La Cerisaie de Tchekhov, mise en scène Georges Wilson, Espace Pierre Cardin
2008 : Du cristal à la fumée de Jacques Attali, mise en scène Daniel Mesguich, Théâtre du Rond-Point


Récompenses
1989 : Prix du meilleur acteur au Festival de Madrid pour Spoorloos, (The vanishing, L'homme qui voulait savoir) de George Sluizer
1990 : Prix du meilleur acteur au Festival de Oporto pour Spoorloos, (The vanishing, L'homme qui voulait savoir) de George Sluizer
2005 : Fipa d'or du meilleur acteur au Festival International des Programmes Audiovisuels de Biarritz pour Jusqu’au bout de Maurice Failevic
2005 : Prix du meilleur acteur au 18èmes Rencontres Internationales de Programmes de Télévision de Reims pour Clochemerle de Daniel Losset
2008 : Fipa d'or du meilleur acteur au Festival International des Programmes Audiovisuels de Biarritz pour A Droite toute de Marcel Bluwal

Nominations
1985 : Nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Rue barbare.
Revenir en haut Aller en bas
duke
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19481
Age : 40
Localisation : chez moi devant mon ecran
Loisirs : beaucoup
Réputation : 43
Date d'inscription : 15/07/2006

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
15/100  (15/100)

MessageSujet: Re: Bernard-Pierre Donnadieu   Mer 2 Sep 2009 - 7:02

c'est un acteur que j'aime bien avec une gueule, je me souviens de la baffe que Belmondo lui donne dans le professionnels ou il incarne un inspecteur qui a un petit peu malmené sa femme, je l'avais beaucoup aprécié dans le telefilm Alerte rouge ou il jouait le rôle d'un chef de corps de sapeurs pompier dans un petit village, ou dans le pantalon rouge ou il joue un colonel intraitable

_________________
Commissaire allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !
Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.
Commissaire allemand : Was ?!
Jo : On dis pas « Juif, vous avez l’air » mais « Vous avez l’air Juif ». Si j’vous dis « Con vous avez l’air », c’est pas Français. C’est juste, mais c’est pas Français.
Revenir en haut Aller en bas
 
Bernard-Pierre Donnadieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Disparition de Bernard-Pierre Donnadieu
» Bernard-Pierre Donnadieu
» [collection] Mysteria (O.E.P.)
» Controleur de gaz Pierre Bernard
» Le Rochambeau : cuirassé de Pierre Bernard.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs européens non anglophones :: acteurs francophones-
Sauter vers: