cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Irène Jacob

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 38
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Irène Jacob   Mer 15 Juil 2009 - 14:33

[img]Upload images

Irène Jacob, est une actrice française née le 15 juillet 1966 à Paris, France.

Biographie

Née à Paris, Irène Jacob passe son enfance à Genève, où ses parents s'installent alors qu'elle n'a que trois ans. Passionnée par le théâtre, elle revient à Paris en 1984, l'année de ses 18 ans. Elle doit sa première apparition au cinéma à Louis Malle qui lui confie le rôle d'une professeur de piano pour quelques scènes du film Au revoir les enfants en 1987. L'année suivante, Jacques Rivette la retient pour un petit rôle dans La Bande des quatre.

En 1991, elle incarne l'héroïne de La Double Vie de Véronique de Krzysztof Kieslowski. Pour ce rôle, elle obtient le prix d'interprétation féminine à Cannes. Elle a alors 24 ans. En 1993, le réalisateur polonais lui confie le premier rôle féminin de Rouge, le dernier volet de Trois couleurs. Elle y donne la réplique à Jean-Louis Trintignant et y côtoie Juliette Binoche et Julie Delpy, les héroïnes de Bleu et Blanc, dans la scène finale.

Malgré la reconnaissance de la critique, son début de carrière est consacré à des films confidentiels. Polyglotte, Irène Jacob se construit, dans un second temps, une carrière internationale. C'est ainsi qu'elle joue sous la direction de Michelangelo Antonioni et Wim Wenders dans Par-delà les nuages en 1995, et obtient un rôle dans US Marshals aux côtés de Tommy Lee Jones et Wesley Snipes. L'année suivante, elle apparait, sportive et sexy portant un pantalon de cuir noir, dans un film d'espionnage finlandais Spygames en jeune et ambitieuse recrue du KGB. Par ailleurs, elle n'oublie pas le théâtre où elle concrétise quelques projets.

Sa filmographie est très éclectique allant du drame à la comédie en passant par les films d'action, sous la caméra de réalisateurs de toute nationalité, reconnus ou confidentiels.

Parallèlement à sa carrière de comédienne, elle a également chanté en duo - entre autres - avec le groupe de rock français Weepers Circus ainsi qu'avec Vincent Delerm. Irène Jacob est également la voix française de l'attraction Studio Tram Tour à Disneyland Paris


Récompenses

1991 : Festival de Cannes : Prix d'interprétation féminine - La Double Vie de Véronique
1992 : Nommée au César de la meilleure actrice pour La Double Vie de Véronique
1995 : Nommée au César de la meilleure actrice pour Trois Couleurs : Rouge

Filmographie

Au revoir les enfants de Louis Malle (1987)
La Bande des quatre de Jacques Rivette (1988)
Les Mannequins d'osier de Francis de Gueltzl (1989)
Erreur de jeunesse de Radovan Tadic (1990)
La Double Vie de Véronique de Krzysztof Kieślowski (1990)
Le Secret de Sarah Tombelaine de Daniel Lacambre (1991)
Claude (1992)
Enak de Slawomir Idziak (1992)
La Passion Van Gogh de Samy Pavel (1993)
The Secret Garden d'Agnieszka Holland (1993)
Le Moulin de Daudet de Samy Pavel (1994)
Predskazaniye de Eldar Ryazanov (1994)
Trois Couleurs : Rouge de Krzysztof Kieślowski (1994)
All Men are Mortal de Ate de Jong (1995)
Fugueuses de Nadine Trintignant (1995)
Othello de Oliver Parker (1995)
Par-delà les nuages de Michelangelo Antonioni et Wim Wenders (1995)
Victory de Mark Peploe (1995)
Incognito (1997)
Cuisine américaine de Jean-Yves Pitoun (1998)
U.S. Marshals de Stuart Baird (1998)
History Is Made at Night - Spygames de Ilka Jarvilaturi (1999)
My Life So Far de Hugh Hudson (1999)
The Big Brass Ring de George Hicklenlooper (1999)
L'affaire Marcorelle de Serge Le Péron (2000)
Londinium de Mike Binder (2000)
The Pornographer, A Love Story de Allan Wade (2000)
Léaud l'unique de Serge Le Péron (1987)
Mille millièmes, fantaisie immobilière de Rémi Waterhouse (2002)
Nés de la mère du monde TV (2003)
La Légende de Parva de Jean Cubaud (2003) voix
Automne (Autumn) de Ra'up McGee (2004)
Nouvelle France de Jean Beaudin (2004)
Bob's Not Gay de Jane Spencer (2005)
La Educación de las hadas de José Luis Cuerda (2006)
Nessuna qualità agli eroi de Paolo Franchi (2007)
La Vie intérieure de Martin Frost de Paul Auster
Liaisons ordinaires de Jozsef Pacskovszky

Théâtre

2003 : 5 Filles Couleur Pêche, mise en scène Yvon Marciano
2002 : Jeanne au bûcher de Arthur Honegger , mise en scène Danièle Abbado
La Mouette, mise en scène Philippe Calvario
2001 : Madame Melville, mise en scène Richard Nelson
L’étourdissante Performance de Berthe Trepat, pianiste médaille d’or (Reprise), mise en scène Jérôme Kircher
2000 : Résonnances de Katherine Burger, mise en scène Irina Brook, Théâtre de l'Atelier
1992 : Les Chansons de Bilitis, Claude Debussy
Perséphone, Igor Stravinski
Concert Au Lincoln Center (New-York) : récitante avec l’orchestre St-Lukes, sous la direction de Robert Craft
1991 : Le Misanthrope de Molière, mise en scène Christian Rist
L'Etourdissante Performance de Julio Cortazar, mise en scène Philippe Dushenay
Fenêtre Sur La 80ème Rue, mise en scène Éric De Dadelsen
Un rêve excellent, mise en scène Michelle Venard

Décoration

Chevalier de l'ordre national du Mérite (2009)
Revenir en haut Aller en bas
 
Irène Jacob
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Irène Jacob
» [Nemirovsky, Irène ] Les chiens et les loups
» John Jacob Astor
» [Opération Irène]
» [Nemirovsky, Irène] Jézabel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTRICES :: actrices non anglo saxonnes :: actrices francophones-
Sauter vers: