cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vincent Elbaz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 37
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Vincent Elbaz   Mar 23 Fév 2010 - 15:29

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Vincent Elbaz est un acteur de cinéma et de télévision français né le 3 février 1971 à Paris, Île-de-France.

Biographie

Ayant grandi à Morangis en banlieue parisienne, Vincent Elbaz s'initie à la comédie en s'inscrivant au cours Florent et pratique le théâtre pendant deux ans. Il se produit ainsi dans plusieurs pièces : L'Ouest le vrai de Sam Shepard, La Plaisante aventure (1992) de Carlo Goldoni, Le Bouc (1993) de Rainer Werner Fassbinder ou encore Gueule de nuit (1995). Après un petit passage par la télévision (Le Juge est une femme), il décroche son premier rôle sur grand écran en rejoignant les jeunes espoirs du cinéma français tels que Romain Duris, Hélène de Fougerolles et Élodie Bouchez dans Le Péril jeune de Cédric Klapisch. Il jouera à nouveau sous la direction de ce dernier dans Peut-être (1999) et Ni pour ni contre (bien au contraire) (2002).

Après être apparu dans Le Plus bel âge (1995) et Enfants de salaud (1996), Vincent Elbaz connaît le succès en interprétant deux comédies populaires phares de 1997 : Les Randonneurs de Philippe Harel et La Vérité si je mens !, où il incarne le flambeur et dragueur Dov. Valeur montante et incontournable du cinéma français, il se spécialise dans les personnages de jeunes premiers rebelles et séducteurs comme en témoignent ses prestations dans Petits Désordres amoureux (1998), Un pur moment de rock'n'roll (1999), Rue des plaisirs (2002) et Embrassez qui vous voudrez (2002).

Auréolé en 1998 du Prix Jean Gabin, il n'hésite pas à faire preuve d'autodérision, s'illustrant dans les comédies fantasques Quasimodo d'El Paris (1999) et Absolument fabuleux (2001) sur le tournage duquel il fait la connaissance de celle qui partagera sa vie pendant les 3 ans suivants : Marie Gillain. Après avoir prêté ses traits au mousquetaire D'Artagnan dans un téléfilm à prestige adapté du célèbre roman d'Alexandre Dumas, il revient au cinéma en 2005 en interprétant tour à tour une petite frappe dans Dans tes rêves, le prince Galitch dans Le Parfum de la dame en noir et, pour les besoins de la comédie Ma vie en l'air, un instructeur dans une compagnie aérienne ayant une peur panique des avions.

Il est papa d'une petite Anna depuis juillet 2007 qu'il a eue avec Mette Berggren, chorégraphe danoise rencontrée sur le tournage de "j'aurais voulu être un danseur"




Filmographie

1994 : Le Péril jeune, de Cédric Klapisch
1995 : Le Plus bel âge..., de Didier Haudepin
1996 : Enfants de salaud, de Tonie Marshall
1996 : Je m'appelle Régine, de Pierre Aknine (TV)
1997 : Just Do It, de Frédéric Chèze et Denis Thybaud (court-métrage)
1997 : Les Randonneurs, de Philippe Harel
1997 : La Vérité si je mens !, de Thomas Gilou
1997 : Petits Désordres amoureux, d'Olivier Péray
1998 : (G)rève party, de Fabien Onteniente
1999 : Suzy vend des sushis, de Delphine Quentin (court-métrage)
1999 : Quasimodo d'El Paris, de Patrick Timsit
1999 : Le Sourire du clown, d'Éric Besnard
1999 : Peut-être, de Cédric Klapisch
1999 : Un pur moment de rock'n roll, de Manuel Boursinhac
2000 : J'peux pas dormir..., de Guillaume Canet (court-métrage)
2000 : Nag la bombe, de Jean-Louis Milesi
2000 : Mémoire morte, de Jean-Jacques Dumonceau (court-métrage)
2000 : La Parenthèse enchantée, de Michel Spinosa
2001 : Absolument fabuleux, de Gabriel Aghion
2002 : Rue des plaisirs, de Patrice Leconte
2002 : Embrassez qui vous voudrez, de Michel Blanc
2002 : Un monde presque paisible, de Michel Deville
2003 : Ni pour ni contre (bien au contraire), de Cédric Klapisch
2005 : D'Artagnan et les trois mousquetaires, de Pierre Aknine
2005 : Test, de Didier Rouget (court-métrage)
2005 : Dans tes rêves, de Denis Thybaud
2005 : Ma vie en l'air, de Rémi Bezançon
2005 : Le Parfum de la dame en noir, de Bruno Podalydès
2007 : Tel père telle fille de Olivier de Plas
2007 : J'aurais voulu être un danseur de Alain Berliner
2007 : Le Dernier Gang de Ariel Zeitoun
2008 : Les Randonneurs à Saint-Tropez de Philippe Harel
2009 : Tellement proches d'Éric Toledano et Olivier Nakache
2009 : Bancs publics (Versailles Rive-Droite) de Bruno Podalydès
2010 : Sweet Valentine de Emma Luchini
2010 : Comme les cinq doigts de la main de Alexandre Arcady

Théâtre

1990-1992: L'Ouest, le vrai de Sam Shepard, mise en scène Jean-Yves Hadjadj (Théâtre Ecole d'Anjou)
1992 : La Plaisante Aventure de Carlo Goldoni, mise en scène Antoine Scotto, Festival de la Jeunesse
1994: Le Bouc de Rainer Werner Fassbinder, mise en scène Antoine Scotto (Théâtre Mathis)
1994 : Tournée de théâtre de nuit (Compagnie Moctezuma Création Collective)
1995 : Gueule de nuit, mise en scène Pierre Aknine
1995 : Courteline + Feydeau = La Tête à Toto, mise en scène Denise Chekroune
2002 : Hysteria de Terry Johnson, mise en scène John Malkovich, Théâtre Marigny
2007 : Good Canary de Zach Helm, mise en scène John Malkovich, Théâtre Antoine

Récompense

Nomination Molières 2003 : Meilleur comédien et Révélation théâtrale masculine
Revenir en haut Aller en bas
 
Vincent Elbaz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stage Tango avec Christophe LAMBERT et Judith ELBAZ
» c'est à mon tour de craquer
» La Série TV - No Limit
» Femmes de loi
» Festival de Monte-Carlo (Juin 2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs européens non anglophones :: acteurs francophones-
Sauter vers: