cinema passion

vous aimez vous detestez,parlons-en
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jean-Marc Thibault 1923

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nad07
Star oscarisée
Star oscarisée


Nombre de messages : 5172
Age : 37
Localisation : france
Loisirs : sport, lecture
Réputation : 2
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
CINE PASSION:
30/100  (30/100)
JEUX:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Jean-Marc Thibault 1923   Lun 9 Juin 2008 - 15:07

Jean-Marc Thibault est un réalisateur, acteur et scénariste. Il voit le jour le 24 août 1923 à Saint-Bris-le-Vineux (Yonne).

Après le cours Simon, Jean-Marc Thibault fait ses classes dans les bals musettes. Il joue aussi des sketches dans les cabarets. Sa première apparition au cinéma a lieu en 1944 dans Premier de cordée de Louis Daquin.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, il forme un duo comique avec Roger Pierre pendant plusieurs décennies, notamment dans les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier. Cette association donne naissance à d'innombrables spectacles et à quatre longs métrages : La Vie est belle (1956), Vive les vacances en 1958, Les Motards en 1959 (avec également Francis Blanche) et Un Cheval pour deux en 1961.

Habitué des comédies populaires, Jean-Marc Thibault tourne notamment : En 1955, Les assassins du dimanche d'Alex Joffé, Les Baratineurs en 1965 de Francis Rigaud. Plus tard, en 1980, Yves Boisset l'engage dans La Femme flic, aux côtés de Miou-Miou, et Jean Marboeuf pour Vaudeville en 1986.

Dans les années 80 - 90, Jean-Marc Thibault se consacre à la télévision, notamment pour la série télévisée à succès "Maguy", qui se déroule au Vésinet, avec, entre autres, Rosy Varte et Marthe Villalonga, mais aussi pour La tête en l'air, dont le scénario est écrit par son épouse, Sophie Agacinski.

Le comédien revient au cinéma en force en 2001 avec deux longs métrages : De l'amour de Jean-François Richet et Vidocq de Pitof. En 2002, il tourne Féroce de Gilles de Maistre aux côtés de Samy Naceri, film qui dénonce la montée de l'extrême droite française, et enchaîne téléfilms sur téléfilms… 4 pour la seule année 2003.

Il est également le père de Xavier et Frédéric Thibault, leaders du Grand Orchestre du Splendid, et d'Alexandre Thibault, comédien et réalisateur.


Filmographie
1944 - Premier de cordée (Louis Daquin), tiré du livre Premier de cordée de Frison-Roche.
1947 - Antoine et Antoinette (Jacques Becker).
Une vie de garçon (Jean Boyer).
Lettre ouverte (Alex Joffé).
Femmes de Paris / Women of Paris (Jean Boyer).
1953 - Belle mentalité / Wonderful mentality (André Berthomieu).
L'œil en coulisse (André Berthomieu).
1954 - Escalier de service / Service entrance (Carlo Rim).
Les nuits de Montmartre (Pierre Franchi).
1955 - Les deux font la paire (André Berthomieu).
Les assassins du dimanche (Alex Joffé).
1956 - La Vie est belle / Life is beautiful (Roger Pierre & Jean-Marc Thibault).
Une nuit aux Baléares (Paul Mesnier).
Nous irons à Champignol (Jean Bastia).
1957 - C'est arrivé à 36 chandelles (Henri Diamant-Berger).
Vive les vacances (Jean Laviron & Jean-Marc Thibault).
1958 - Sans famille (André Michel).
1959 - Les motards / The motorcycle cops (Jean Laviron).
1960 - Les Héritiers / The heirs (Jean Laviron).
Un cheval pour deux / A horse for two (Jean-Marc Thibault).
Napoléon II, l'aiglon (Claude Boissol).
1961 - La Belle Américaine (Robert Dhéry).
Virginie (Jean Boyer).
Tartarin de Tarascon (Francis Blanche).
Nous irons à Deauville / We will go to Deauville (Francis Rigaud).
1964 - Le théâtre de la jeunesse : Méliès, le magicien de Montreuil-sous-Bois (téléfilm de Jean-Christophe Averty).
Les malabars sont au parfum (Guy Lefranc).
1965 - Les baratineurs (Francis Rigaud).
1967 - Deux romains en Gaule (téléfilm de Pierre Tchernia).
Faites donc plaisir aux amis (Francis Rigaud).
1969 - Des vacances en or / Hurrah for adventures! (Francis Rigaud).
1972 - L'image (téléfilm de Jeannette Hubert).
Gross Paris (Gilles Grangier).
1974 - En grands pompes (André Teisseire).
Rossel et la commune de Paris (téléfilm de Serge Moati).
Le passe-muraille (téléfilm de Pierre Tchernia).
Le juge Fayard dit le shérif (Yves Boisset).
La mer promise (téléfilm de Jacques Ertaud).
1977 - Genre masculin (Jean Marboeuf).
Messieurs les ronds de cuir (téléfilm de Daniel Ceccaldi).
Les Bidasses au pensionnat (Michel Vocoret).
1978 - L'avare (téléfilm de Jean Pignol).
Pierrot mon ami (téléfilm de François Leterrier).
On efface tout (Pascal Vidal).
Les fleurs fanées (téléfilm de Jacques Fansten).
1979 - La ville des silences (Jean Marboeuf).
Mathieu, Gaston, Peluche (téléfilm de Bernard Roland).
La Femme flic (Yves Boisset).
1980 - Docteur Teyran (téléfilm de Jean Chapot).
Signé Furax (Marc Simenon).
Le Roi des cons (Claude Confortès).
Le mécréant (téléfilm de Jean L'Hôte).
Le boulanger de Suresnes (téléfilm de Jean-Jacques Goron).
L'atterrissage (téléfilm de Eric Le Hung).
Croque la vie (Jean-Charles Tacchella).
1981 - Allons z'enfants (Yves Boisset).
Petit Joseph (Jean-Michel Barjol).
Mon curé chez les nudistes (Robert Thomas).
Le wagon de Martin (téléfilm de Patrick Saglio).
Le voyageur imprudent (téléfilm de Pierre Tchernia).
1982 - Le Corbillard de Jules (Serge Pénard).
1984 - Emportez-la avec vous (téléfilm de Jean Sagols).
Une vie comme je veux (téléfilm de Jean-Jacques Goron).
1985 - Clémence Aletti (téléfilm de Peter Kassovitz).
1986 Vaudeville (Jean Marboeuf).
1987 - La Tête en l'air (Marlène Bertin).
1989 - Voir l'éléphant (Jean Marboeuf).
1990 - La Femme fardée (José Pinheiro).
1993 - La Treizième voiture (téléfilm d’Alain Bonnot).
1994 - De sueur et du sang (Paul Vecchiali).
Une femme contre l'ordre (téléfilm de Didier Albert).
1996 - Billard à l'étage (téléfilm de Jean Marboeuf).
Le roi en son moulin (téléfilm de Jacob Berger).
1997 - Cyrano de Bergerac (Théâtre National de Chaillot, mise en scène de Jérôme Savary)
1997 - La femme du pêcheur (téléfilm).
Le record (Edwin Baily).
1998 - Le comte de Monte Cristo (téléfilm de Josée Dayan).
1999 - La Fille de Dublin (théâtre, espace Cardin).
1999 - Ma terre (téléfilm de Bernard Malaterre).
2000 - L'enfant de la honte (téléfilm de Claudio Tonetti).
Vidocq (de Pitof).
Mistinguett, la dernière revue (Comédie musicale de Jérôme Savary).
Le châtiment du Makhila (téléfilm de Michel Sibra).
2001 - De l'amour (de Jean-François Richet).
Le compagnon : Choisir son père (téléfilm de Pierre Lary).
2002 - Féroce (de Gilles de Maistre).
Une deuxième chance (téléfilm de Frédéric Krivine).
Rien ne va plus (téléfilm de Michel Sibra).
Le compagnon (téléfilm de Maurice Frydland & Pierre Lary.
2003 - Fruits mûrs (téléfilm de Luc Béraud);


Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
cinéma-passion
cinéma-passion
avatar

Nombre de messages : 19597
Age : 51
Localisation : Meurthe et Moselle
Loisirs : Egypte ancienne, Grèce Antique, littérature
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/03/2005

Feuille de personnage
CINE PASSION:
100/100  (100/100)
JEUX:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Jean-Marc Thibault 1923   Lun 9 Juin 2008 - 15:18

Naturellement un acteur un peu passé de mode... que l'on a beaucoup vu dans les années 70-80 notamment par son duo célèbre avec Roger Pierre et par son interprétation dans un des premiers sitcoms français "Maguy !"
Il a fait parti de nombreux films comique de ces années là !
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
 
Jean-Marc Thibault 1923
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne fête Jean-Marc alias Dr Lambert
» LE VENT T'EMPORTERA de Jean-Marc Souvira
» Déjà Vue - Jean-Marc Bouvier.
» Bon anniversaire Jean-Marc !
» Manga : Histoire & Univers de la BD Japonaise - Jean-Marc Bouissou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinema passion :: CINEMA :: ACTEURS :: acteurs européens non anglophones :: acteurs francophones-
Sauter vers: